music-blur-wood-vintage-guitar-acoustic-guitar-1174018-pxhere.com

Concert: Deux étudiantes de l’IMEP s’inscrivent au Reine Elisabeth de violon!

Date : Le 21 avril 2024 à 17:00

Lieu : Salle de concert de l'IMEP

rue Juppin 28

Namur, 5000

Horaire d'ouverture de la billetterie

Par téléphone: 081/73.64.37

Lundi, mardi et jeudi de 8h30 à 12h30 et de 13h à 15h et le vendredi de 8h30 à 11h30

Concert gratuitRéservations obligatoires

Pauline Van Der Rest et Ekaterina Phlippovich

Tchaikovsky, le concerto pour violon qui redonne le goût de vivre!

Le Concerto pour violon en ré majeur op. 35 de Tchaïkovski fut composé en mars et avril 1878. Il se compose de trois mouvements: Allegro moderato (ré majeur) – Canzonetta. Andante (sol mineur) – Finale. Allegro vivacissimo (ré majeur). Le Concerto pour violon de Tchaïkovsky est l’exact contemporain de celui de Brahms. Les deux oeuvres ont en commun une puissance tant expressive que virtuose, et comptent parmi les plus redoutables du répertoire. Le Concerto pour violon de Tchaïkovsky apparaît comme l’un des ouvrages les plus ardus mais également les plus passionnés du répertoire pour violon!

La création a eu lieu à Vienne, le 4 décembre 1881 avec le violoniste Adolph Brodsky sous la direction de Hans Richter. Il était originellement écrit pour Léopold Auer, mais celui-ci refusa de le jouer en raison de sa difficulté ; ce dernier reviendra plus tard sur sa décision, mais en modifiant certains passages de la partie soliste. Bien qu’il ait écrit trois concertos pour le piano, Tchaïkovski n’en a écrit qu’un seul pour le violon. « Avant d’écrire son concerto, Tchaïkovski avait vécu des moments très éprouvants, et la composition de cette pièce en particulier s’est déroulée si facilement, en 25 jours et de manière tellement fluide et ardente, qu’on peut dire qu’elle lui a redonné le goût de vivre! » (cf. Radio France)

IMG_0192

Un must!

Un must du Concours Reine Elisabeth!

Lors des 17 sessions de violon du Concours Musical International Reine Elisabeth, le Concerto pour violon de Tchaikovsky a permis à 3 musiciens de l’emporter.  Vadim Repin en 1989, suivi par Baiba Skride en 2001 et se termine par la fougue du jeune Ray Chen en 2009. C’est le voeu que nous formulons pour nos deux étudiantes de l’IMEP! Ce véritable hit au box-office de la musique classique, redoutable pour ses difficultés techniques et presqu’athlétiques, séduit le public à chaque session de violon!