• Partenaires

     
    Namur Confluent Culture
     
    WBI
     
    Les amis de l'IMEP
     
    WBI
     
     
     
     

Stages musicaux

Le développement de l’IMEP, ses projets originaux, son ouverture sur le monde artistique belge et international ainsi que l’expérience pédagogique d’une équipe très dynamique, nous ont amené à proposer depuis maintenant plusieurs années un « Stage International de Musique ».

En savoir plus…

ANNULATION – CHOEUR DE CHAMBRE DE L’IMEP

Choeur de chambre de l’IMEP – Jeudi 2/04 à 20h
Salle de concert de l’IMEP

NOTE IMPORTANTE

Suite aux récents développements de l’épidémie de Covid-19 et à titre préventif, je suis au regret de vous annoncer que l’IMEP suspend toutes ses activités impliquant un public extérieur. Cette mesure prend cours dès aujourd’hui et est valable jusqu’au congé de Pâques (6 avril). Elle concerne tous les spectacles et concerts, les auditions commentées, les activités pédagogiques externes (stages, projets dans les écoles, etc.) ou tout autre événement requérant un contact avec l’extérieur.

Guido Jardon, Directeur Général de l’IMEP

Tarif : 15€ (adultes) – 10€ (seniors 60+) – Gratuit (jeunes → 26 ans) – Réservations obligatoires: Par Email : billetterie@imep.be
Par téléphone : 081/73.64.37. Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h à 16h30

Au programme : Johannes Brahms: Ein deutsches Requiem op. 45 version pour choeur, 2 pianos, et timbales
Direction : Benoît Giaux

Ein deutsches Requiem op. 45, le Requiem allemand de Brahms eut une longue genèse, de 1854 à 1868. Cette œuvre pour solistes, chœurs et orchestre se compose de sept parties. Brahms lit la Bible de Martin Luther quotidiennement et compose le livret de Ein deutsches Requiem lui-même en puisant essentiellement des extraits du Nouveau et de l’Ancien Testament. Si ce Requiem est composé dans la langue de Luther, Brahms confie qu’il aurait volontiers appelé cette œuvre un requiem humain. En effet, une puissance émotionnelle le traverse de part en part. Sans lien direct avec la liturgie, il tire son origine d’un genre plutôt rare, la cantate funèbre illustrée – en autre – par Schütz et par Bach (Actus tragicus). Ein deutsches Requiem s’ouvre en mettant l’accent sur les vivants, cette vision humaniste, œcuménique, apparaît d’ailleurs tout au long de la composition. Il a été sans doute composé en souvenir de la mère du compositeur et de son cher Robert Schumann. Les textes sont tirés à la fois de l’Ancien Testament mais également du Nouveau. Le N° 4 par exemple est tiré du Psaume 84, 2-5 « Que tes demeures sont aimables, Seigneur des armées ! Mon âme soupire et languit après les parvis du Seigneur ; mon corps et mon âme se réjouissent dans le Dieu vivant ! », le N°5 qui suit, est un extrait de l’Évangile de Saint Jean: « Vous êtes maintenant dans la tristesse, mais je vous reverrai et votre cœur se réjouira, et personne ne vous ravira votre joie » (Jn 16,22).

ANNULATION – CHANT POP – BROADWAY

Chant pop – Lundi 30/03 à 20h et Mardi 31/03 à 20h
Salle de Concert de l’IMEP
Tarif : 15€ (adultes) – 10€ (seniors 60+) – Gratuit (jeune → 26 ans)
Direction : Nicolas Dorian

NOTE IMPORTANTE

Suite aux récents développements de l’épidémie de Covid-19 et à titre préventif, je suis au regret de vous annoncer que l’IMEP suspend toutes ses activités impliquant un public extérieur. Cette mesure prend cours dès aujourd’hui et est valable jusqu’au congé de Pâques (6 avril). Elle concerne tous les spectacles et concerts, les auditions commentées, les activités pédagogiques externes (stages, projets dans les écoles, etc.) ou tout autre événement requérant un contact avec l’extérieur.

Guido Jardon, Directeur Général de l’IMEP

Almakalia, le choeur pop de l’IMEP et les élèves de chant pop vous emmènent en voyage pour deux soirées magiques à Broadway. Deux moments hors du temps pour découvrir ou partir à la rencontre des grandes comédies musicales américaines classiques et contemporaines qui ont marqué le paysage des Musicals par leur singularité. Des grands classiques comme Les Misérables, Into the Woods, en passant par les grandes comédies musicales composées par Elton John comme The Lion King, Billy Elliot, Aida, pour enfin découvrir les joyaux des nouvelles œuvres comme Dear Evan Hansen, The Color Purple et Wicked, toujours à l’affiche à Broadway et à Londres. Des grands ensembles en choeur et des moments intimes en solo ou en duo, le tout accompagné au piano par Denis Vernimmen.

Réservations obligatoires (billetterie@imep.be ou par téléphone)
Par téléphone : 081/73.64.37. Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h à 16h30
L’inscription devra être confirmée par le paiement sur le compte BE62 3500 1539 7861 (communication : nom et date du projet). Ce paiement sera à effectuer au minimum 4 jours ouvrables avant la date du projet.
Placement libre

ANNULATION – CHOISIR LA MUSIQUE POUR STIMULER LE DEVELOPPEMENT DU LANGAGE ECRIT DE L’ENFANT

Educ’Art présente « Choisir la musique pour stimuler le développement du langage écrit de l’enfant »
avec Jonathan Bolduc (Laboratoire Mus-Alpha, Université de Laval)

22 mars de 9H00 à 17H00 IMEP, 33A rue Henri Blès – 5000 Namur

Une formation concrète, axée sur la pratique, toujours en lien avec les dernière recherches concernant l’impact de la musique sur les apprentissage des enfants entre 4 et 12 ans

NOTE IMPORTANTE

Suite aux récents développements de l’épidémie de Covid-19 et à titre préventif, je suis au regret de vous annoncer que l’IMEP suspend toutes ses activités impliquant un public extérieur. Cette mesure prend cours dès aujourd’hui et est valable jusqu’au congé de Pâques (6 avril). Elle concerne tous les spectacles et concerts, les auditions commentées, les activités pédagogiques externes (stages, projets dans les écoles, etc.) ou tout autre événement requérant un contact avec l’extérieur.

Guido Jardon, Directeur Général de l’IMEP

INSCRIPTIONS

Info et inscription : educart.asbl@gmail.com
Tarif : 95 €
Confirmation de l’inscription dès réception du versement sur la compte Educart asbl : BE96 9791 50534305
Mention : nom et prénom, formation « Bolduc »
Réduction possible pour les membres Educ’Art et les étudiants de l’IMEP

ANNULATION – DIALOGUES DES CARMELITES

« Dialogues des Carmélites »
Vendredi 13/03 à 20h
Vendredi 20/03 à 20h
Samedi 14/03 à 20h
Samedi 21/03 à 20h
Dimanche 15/03 à 16h
Dimanche 22/03 à 16h

NOTE IMPORTANTE

Suite aux récents développements de l’épidémie de Covid-19 et à titre préventif, je suis au regret de vous annoncer que l’IMEP suspend toutes ses activités impliquant un public extérieur. Cette mesure prend cours dès aujourd’hui et est valable jusqu’au congé de Pâques (6 avril). Elle concerne tous les spectacles et concerts, les auditions commentées, les activités pédagogiques externes (stages, projets dans les écoles, etc.) ou tout autre événement requérant un contact avec l’extérieur.

Guido Jardon, Directeur Général de l’IMEP

Salle de Concert de l’IMEP

Tarif : 15€ (adultes) – 10€ (seniors 60+) – Gratuit (jeunes → 26 ans)
Direction artistique : Françoise Viatour
Direction musicale : Daniel Thonnard
Direction de choeur : Benoît Giaux

Dialogues des Carmélites de Francis Poulenc

En 1953, quand le directeur italien des Editions Ricordi proposa à Francis Poulenc d’adapter la pièce de Bernanos pour la Scala de Milan, il commença par se demander ce qu’il pouvait bien tirer d’une pareille histoire: « Que dirait-on d’un opéra sans intrigue amoureuse ? » Une fois qu’il eut compris le « rythme verbal » de la pièce, ses doutes disparurent, et si l’accouchement de l’opéra fut douloureux et compliqué, la communion intellectuelle et spirituelle entre l’auteur et le compositeur aboutit à un livret et une partition en tous points exceptionnels.

Poulenc effectue lui-même « avec un immense respect » le découpage du texte et commence la composition entre les mois d’août 1953 et septembre 1955. Le souci essentiel de Poulenc sera de mettre en valeur le texte pour le faire entendre. Voici ce qu’il en dit à Pierre Bernac: « Orchestration très claire pour laisser passer le texte ». L’orchestration est achevée en juin 1956. Loin de la légèreté de son opéra-bouffe Les Mamelles de Tirésias (1947), le sujet ainsi que le cadre de la communauté des Carmélites n’ont rien d’étonnant au vu de la place que va prendre la musique spirituelle dans l’œuvre de Poulenc. En effet, en 1936, alors que rien ne le laisse présager, le compositeur revient à la foi de son enfance et compose les Litanies à la Vierge Noire. Dès lors, rares seront les années qui ne verront pas la création d’une œuvre sacrée. Phénomène plus flagrant encore, le compositeur n’a cessé de s’identifier à l’héroïne Blanche de la Force, en proie à la peur de la mort, alors même qu’il traverse une période particulièrement difficile de sa vie. Il confiera à Georges Auric, « qu’un tel sujet comporte sa part de martyre ». La partition des Dialogues des Carmélites porte une dédicace remarquable aux grands compositeurs : ceux qui ont « servi ici de modèles » à Poulenc – Monteverdi, Verdi et Moussorgski – mais également à Claude Debussy, qui « lui a donné le goût d’écrire ».

La création des Dialogues des Carmélites est programmée en italien à la Scala de Milan le 26 janvier 1957. La première représentation en français, donnée le 21 juin 1957 à l’Opéra de Paris est sous le contrôle du compositeur pour la mise en scène : c’est un véritable triomphe. C’est notamment pour cette production que Poulenc composa les interludes orchestraux pour des raisons scéniques. Les Dialogues des Carmélites figurent à présent parmi les opéras du XXe siècle les plus populaires. L’histoire des Carmélites de Compiègne est avant tout un fait historique : l’exécution de seize religieuses remonte au 17 juillet 1794, à dix jours de celle de Robespierre marquant la fin de la Grande Terreur. À l’origine, Bernanos avait été chargé de composer les dialogues d’un scénario cinématographique, lui-même tiré de la célèbre nouvelle de Gertrud von Le Fort. Cette dernière, convertie au catholicisme en 1926, a construit une œuvre tout entière fondée sur le thème de la grâce. En 1931, elle signa donc « La dernière à l’échafaud » (Die Letzte am Schafott), une nouvelle écrite sous la forme d’une longue lettre ayant pour thème la marche au martyre de seize carmélites de Compiègne qui furent guillotinées en place de Grève le 17 juillet 1794. Ce texte s’appuyait lui-même sur les mémoires de Marie de l’Incarnation, l’une des carmélites rescapée de la mort.

Bernanos situe dans un drame terrestre cette grande partenaire de la vie humaine qui est la mort. De la mort en couches de la mère de Blanche jusqu’au martyre des Carmélites, en passant par la mort de la Prieure, la mort traîne, passe et repasse. Elle tisse toute la trame des paroles de cette œuvre, depuis les cris de la foule entourant le carrosse, repris dans ceux des révolutionnaires envahissant le Carmel et jusque dans la rumeur de la foule qui cerne les suppliciées. L’horrible agonie de la Prieure au début de l’opéra représente une sorte d’échange mystique, comme si sa mort atroce rachetait le sacrifice de la pauvre Blanche tourmentée par l’angoisse. On retrouve ici un autre motif de ce drame: l’idée de mourir pour autrui. Constance dans son langage imagé l’affirme très clairement dans cette phrase clé: « On ne meurt pas chacun pour soi, mais les uns pour les autres, ou même les uns à la place des autres, qui sait? » Poulenc a souligné à plusieurs reprises que le transfert de la grâce était le thème central de la pièce de Bernanos. Dans ses Entretiens avec Claude Rostand, en parlant des Dialogues des Carmélites, il n’hésite pas à les définir de cette manière: « Si c’est une pièce sur la peur, c’est également et surtout, à mon avis, une pièce sur la grâce et le transfert de la grâce. C’est pourquoi mes carmélites monteront à l’échafaud avec un calme et une confiance extraordinaires. La confiance et le calme ne sont-ils pas à la base de toute expérience mystique? » Dans une lettre à Pierre Bernac, il affirme que « c’est toute la pièce »

Distribution I: Vendredi 13, Dimanche 15 et Samedi 21 mars
Le Marquis de la Force : Milan Cosnofroy
Blanche, sa fille : Victoire Homez
Le Chevalier, son fils : Jonathan Vork
Madame de Croissy, prieure du Carmel : Estelle Defalque
Madame Lidoine, nouvelle prieure : Lauriane Gay-Perret & Victoria Frère*
Mère Marie de l’Incarnation, sous-prieure : Manon Mathot
Sœur Constance de Saint-Denis : Ella Petnichenko
Mère Jeanne de l’Enfant-Jésus, doyenne d’âge : Laura Hers
Sœur Mathilde : Zoé Skotnicki
L’aumônier du Carmel : Jules-César Murengezi
Premier commissaire : Quentin Byloos
Deuxième commissaire et l’officier : Jean-Denis Piette
Le geôlier : Gustave Harmegnies
Une soubrette : Lune Bourgogne
Monsieur Javelinot, médecin : Bryan Lejeune
Carmélites
Lune Bourgogne, Dunia Brackeniers, Valérie Debruche, Aline Giaux, Léa Homez, Sara Orlando, Françoise Polinard, Elsa Puslecki, Lucile Rottiers, Astrid Todino.
Foule
Marion Bauwens, Estelle Defalque, Victoria Frère, Lauriane Gay-Perret*, Anne-Sophie Lermyte, Sarah Raiss, Bénédicte Roly, Quentin Byloos, Vladimir Delogne, Renaud Flagothier, Gustave Harmegnies, André Hubin, Bryan Lejeune, Jean-Denis Piette, Pierre Risopoulos, Florent Touil, Zhu Shunxiang, Timothée Yannart, Jonathan Vork, Song Zhihao.
*uniquement le Vendredi 13 mars

Distribution II: Samedi 14, Vendredi 20 et Dimanche 22 mars
Le Marquis de la Force : Emmanuel Junk
Blanche, sa fille : Anne-Sophie Lermyte
Le Chevalier, son fils : Jonathan Vork
Madame de Croissy, prieure du Carmel : Marion Verslype
Madame Lidoine, nouvelle prieure : Victoria Frère
Mère Marie de l’Incarnation, sous-prieure : Caroline de Mahieu
Sœur Constance de Saint-Denis : Marion Bauwens
Mère Jeanne de l’Enfant-Jésus, doyenne d’âge : Aline Giaux
Sœur Mathilde : Sarah Raiss
L’aumônier du Carmel : Jules-César Murengezi
Premier commissaire : Timothée Yannart
Deuxième commissaire et l’officier : Jean-Denis Piette
Le geôlier : Renaud Flagothier
Une soubrette : Lune Bourgogne
Monsieur Javelinot, médecin : Vladimir Delogne
Carmélites
Lune Bourgogne, Dunia Brackeniers, Valérie Debruche, Laura Hers, Léa Homez, Sara Orlando, Françoise Polinard, Elsa Puslecki, Lucile Rottiers, Astrid Todino.
Foule
Lauriane Gay-Perret, Victoire Homez, Manon Mathot, Ella Petnichenko, Bénédicte Roly, Zoé Skotnicki, Marion Verslype, Quentin Byloos, Milan Cosnofroy, Vladimir Delogne, Renaud Flagothier, Gustave Harmegnies, André Hubin, Bryan Lejeune, Jean-Denis Piette, Pierre Risopoulos, Florent Touil, Zhu Shunxiang, Timothée Yannart, Jonathan Vork, Song Zhihao.

Réservations obligatoires (billetterie@imep.be ou par téléphone)
Par téléphone : 081/73.64.37. Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h à 16h30
L’inscription devra être confirmée par le paiement sur le compte BE62 3500 1539 7861 (communication : nom et date du projet). Ce paiement sera à effectuer au minimum 4 jours ouvrables avant la date du projet.
Placement libre

Dialogues des carmélites, production de 2011

ANNULATION – DIALOGUES DES CARMELITES

« Dialogues des Carmélites » – Jeudi 12/03 à 19h
Salle de Concert de l’IMEP
Entrée gratuite – Pas de réservation
Présentation : Catherine Miller

NOTE IMPORTANTE

Suite aux récents développements de l’épidémie de Covid-19 et à titre préventif, je suis au regret de vous annoncer que l’IMEP suspend toutes ses activités impliquant un public extérieur. Cette mesure prend cours dès aujourd’hui et est valable jusqu’au congé de Pâques (6 avril). Elle concerne tous les spectacles et concerts, les auditions commentées, les activités pédagogiques externes (stages, projets dans les écoles, etc.) ou tout autre événement requérant un contact avec l’extérieur.

Guido Jardon, Directeur Général de l’IMEP

Département « Jeunes Talents » de l’IMEP

L’Institut supérieur de Musique et de Pédagogie de Namur est conscient que la formation particulièrement exigeante des jeunes musiciens doit débuter le plus tôt possible. C’est la raison pour laquelle l’IMEP a mis en place un cursus spécifique dédié aux jeunes qui présentent un talent exceptionnel dans une discipline instrumentale ou vocale.

Cette nouvelle organisation apporte à nos « Jeunes Talents », la formation de base indispensable au niveau de la culture générale, de l’apprentissage des langues, de l’autonomie et de la discipline, tout en répondant à leurs attentes artistiques.

Des horaires adaptés

Une collaboration avec l’Athénée Royal de Jambes a été mise en œuvre pour permettre à ces jeunes de diminuer leur charge horaire en enseignement secondaire laissant ainsi 3 après-midis de libres aux cours artistiques à l’IMEP.

L’organisation de cours spécifiques

  • L’IMEP propose une série de cours soigneusement sélectionnés, afin d’offrir une formation la plus riche et la plus complète possible :
  • Instrument principal
  • Formation musicale
  • Histoire de la musique
  • Formation corporelle
  • Chant – initiation aux techniques vocales
  • Chant d’ensemble
  • Orchestre
  • Lecture et transposition
  • Travail avec accompagnateur
  • Harmonie pratique

Expérience scénique

L’organisation par l’IMEP de nombreux concerts préparera au mieux ces jeunes à la scène (récital, concours nationaux et internationaux).

Logement et confort matériel

L’organisation d’un internat permettra aux étudiants de loger dans le namurois. La mise à disposition de pianos et de locaux de travail, à l’école ainsi qu’à l’internat, assurera leur travail quotidien.

Informations utiles (www.imep.be)

  • Journée portes ouvertes : 1er Mai
  • Concert de présentation de la section « Jeunes Talents »
  • Examen de session « Jeunes Talents »
  • Épreuves d’admission (inscription obligatoire)
  • Stages : Asbl « Musique et Vie »
  • Séance d’information (début septembre)

Contact

  • IMEP :

Anémone Jardon – Directrice du département « Jeunes Talents » : anemone.jardon@imep.be
Elise Van Schingen – Responsable administrative du département « Jeunes Talents » : elise.vanschingen@imep.be

  • Athénée Royal de Jambes :

Cécile Geudvert – Directrice : secretariatarj@gmail.com – 081/331621
Laurence Falque – Proviseur : arjproviseur@gmail.com

 

Département « Jeunes Talents » de l’IMEP

Département « Jeunes Talents » de l’IMEP

L’Institut supérieur de Musique et de Pédagogie de Namur est conscient que la formation particulièrement exigeante des jeunes musiciens doit débuter le plus tôt possible. C’est la raison pour laquelle l’IMEP a mis en place un cursus spécifique dédié aux jeunes qui présentent un talent exceptionnel dans une discipline instrumentale ou vocale.

Cette nouvelle organisation apporte à nos « Jeunes Talents », la formation de base indispensable au niveau de la culture générale, de l’apprentissage des langues, de l’autonomie et de la discipline, tout en répondant à leurs attentes artistiques.

Des horaires adaptés

Une collaboration avec l’Athénée Royal de Jambes a été mise en œuvre pour permettre à ces jeunes de diminuer leur charge horaire en enseignement secondaire laissant ainsi 3 après-midis de libres aux cours artistiques à l’IMEP.

L’organisation de cours spécifiques

L’IMEP propose une série de cours soigneusement sélectionnés, afin d’offrir une formation la plus riche et la plus complète possible :

  • Instrument principal
(ECTS : cf. grilles de cours : www.imep.be)
  • Formation musicale
9 ECTS
  • Histoire de la musique
1 ECTS
  • Formation corporelle
1 ECTS
  • Chant – initiation aux techniques vocales
2 ECTS
  • Chant d’ensemble
2 ECTS
  • Orchestre
2 ECTS
  • Lecture et transposition
2 ECTS
  • Travail avec accompagnateur
2 ECTS (obligatoire pour les instruments nécessitant un accompagnateur lors des évaluations)
  • Harmonie pratique
2 ECTS

Expérience scénique

L’organisation par l’IMEP de nombreux concerts préparera au mieux ces jeunes à la scène (récital, concours nationaux et internationaux).

Logement et confort matériel

L’organisation d’un internat permettra aux étudiants de loger dans le namurois. La mise à disposition de pianos et de locaux de travail, à l’école ainsi qu’à l’internat, assurera leur travail quotidien.

Informations utiles (www.imep.be)

  • Journée portes ouvertes
  • Concert de présentation de la section « Jeunes Talents »
  • Examen de session « Jeunes Talents »
  • Épreuves d’admission
  • Stages : Asbl « Musique et Vie »
  • Séance d’information (début septembre)

Contact

  • IMEP :
    Anémone Jardon – Directrice du département « Jeunes Talents » : anemone.jardon@imep.be
    Catherine Miller – Responsable administrative du département « Jeunes Talents » : catherine.miller@imep.be
  • Athénée Royal de Jambes :
    Cécile Geudvert – Directrice : secretariatarj@gmail.com – 081/331621
    Laurence Falque – Proviseur : arjproviseur@gmail.com

 

Département « Jeunes Talents » de l’IMEP

Département « Jeunes Talents » de l’IMEP

L’Institut supérieur de Musique et de Pédagogie de Namur est conscient que la formation particulièrement exigeante des jeunes musiciens doit débuter le plus tôt possible. C’est la raison pour laquelle l’IMEP a mis en place un cursus spécifique dédié aux jeunes qui présentent un talent exceptionnel dans une discipline instrumentale ou vocale.

Cette nouvelle organisation apporte à nos « Jeunes Talents », la formation de base indispensable au niveau de la culture générale, de l’apprentissage des langues, de l’autonomie et de la discipline, tout en répondant à leurs attentes artistiques.

Des horaires adaptés

Une collaboration avec l’Athénée Royal de Jambes a été mise en œuvre pour permettre à ces jeunes de diminuer leur charge horaire en enseignement secondaire laissant ainsi 3 après-midis de libres aux cours artistiques à l’IMEP.

L’organisation de cours spécifiques

L’IMEP propose une série de cours soigneusement sélectionnés, afin d’offrir une formation la plus riche et la plus complète possible :

  • Instrument principal
(ECTS : cf. grilles de cours : www.imep.be)
  • Formation musicale
9 ECTS
  • Histoire de la musique
1 ECTS
  • Formation corporelle
1 ECTS
  • Chant – initiation aux techniques vocales
2 ECTS
  • Chant d’ensemble
2 ECTS
  • Orchestre
2 ECTS
  • Lecture et transposition
2 ECTS
  • Travail avec accompagnateur
2 ECTS (obligatoire pour les instruments nécessitant un accompagnateur lors des évaluations)
  • Harmonie pratique
2 ECTS

 

Expérience scénique

L’organisation par l’IMEP de nombreux concerts préparera au mieux ces jeunes à la scène (récital, concours nationaux et internationaux).

Logement et confort matériel

L’organisation d’un internat permettra aux étudiants de loger dans le namurois. La mise à disposition de pianos et de locaux de travail, à l’école ainsi qu’à l’internat, assurera leur travail quotidien.

Informations utiles (www.imep.be)

  • Journée portes ouvertes
  • Concert de présentation de la section « Jeunes Talents »
  • Examen de session « Jeunes Talents »
  • Épreuves d’admission
  • Stages : Asbl « Musique et Vie »
  • Séance d’information (début septembre)

Contact

  • IMEP :
    Anémone Jardon – Directrice du département « Jeunes Talents » : anemone.jardon@imep.be
    Catherine Miller – Responsable administrative du département « Jeunes Talents » : catherine.miller@imep.be
  • Athénée Royal de Jambes :
    Cécile Geudvert – Directrice : secretariatarj@gmail.com – 081/331621
    Laurence Falque – Proviseur : arjproviseur@gmail.com

 

 

 

 

 

 

Pierre Fontenelle, violoncelliste, intègrera l’Orchestre Philharmonique de Luxembourg

Pierre Fontenelle, violoncelliste en Bac 2 dans la classe de Monsieur Éric Chardon, vient de remporter une place en tant que stagiaire étudiant au sein du prestigieux Orchestre Philharmonique de Luxembourg. Après une audition en mars 2017 devant un jury composé de musiciens de l’orchestre luxembourgeois, Pierre intégrera la phalange pour une série de concerts durant la saison 2017-2018. Cette période de stage se déroulera probablement sous la baguette du directeur musical de l’OPL, Gustavo Gimeno.Félicitations à Pierre!