Affiche Concerts de midi SND 2016-17

Présentation des activités de l’IMEP

Concert symphonique 7 et 8 mai 2016
(1re partie)

Concert symphonique 7 et 8 mai 2016
(2e partie)

Il Bel Canto – Concert lyrique du 28 novembre 2015
(1ère partie)

  • Partenaires

     
    Namur Confluent Culture
     
    WBI
     
    Les amis de l'IMEP
     
    Fondation Baron Arthur Grumiaux
     
    WBI
     
     
     

Le Choeur de l’IMEP a chanté le Requiem de W.-A. Mozart sur la scène de Bozar avec l’ONB (28/10/16)

le 14 décembre 2016 à 09:50

Le mois d’octobre à l’IMEP fut ce qu’on pourrait appeler un mois intensif Mozart. Au programme d’un des concerts phares de la saison figuraient l’Ouverture de la “Flûte enchantée”, la Symphonie n°25 en sol mineur et… le fameux Requiem. Ce dernier a rassemblé les étudiants de toutes sections et tous niveaux confondus sous la direction de Cyril Englebert, chacun faisant partie soit de l’Orchestre Symphonique, soit du Choeur de Chambre ou du Grand Choeur. Après avoir interprété le Requiem à trois reprises bien au chaud dans leur quartier général, le Choeur de Chambre (essentiellement constitué des élèves de la classe de chant) était bien rodé pour le représenter dans la cour des grands: au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles!

Suite à une première collaboration l’année passée lors du concert de Noël de l’Orchestre National de Belgique (sous la direction de Dirk Brossé), le Choeur de Chambre de l’IMEP a de nouveau eu l’honneur de se produire sur la scène de la Salle Henry Le Boeuf avec l’ONB. A leurs côtés, quatre solistes de luxe, dont Jodie Devos et Sarah Laulan, toutes deux lauréates du Concours Reine Elisabeth. Dans cette oeuvre exigeante pour le choeur, nos étudiants furent récompensés par une très chaleureuse ovation de la part du public bruxellois. Guidés dans le travail de préparation par le chef de choeur Benoît Giaux, puis dirigés par Cyril Englebert à l’IMEP pour ensuite chanter sous la baguette de Jan Willem de Vriend au Palais des Beaux-Arts, les choristes ont dû faire preuve d’une grande capacité d’adaptation face à de multiples approches et choix d’interprétation; un apprentissage qui leur servira sans doute tout au long de leurs carrières.

Le Choeur de Chambre se prépare actuellement au prochain grand défi de l’année, “La Passion selon Saint Jean” de J.-S. Bach. Le Grand Choeur y participera également et c’est Guy Van Waas qui sera aux commandes pour les concerts des 25 et 26 mars. Bloquez bien ces dates! (Aline Giaux, Reporter de l’IMEP).

14601113_1370552036290007_8430283574338867840_n14907614_1368524716492739_5420087760173751902_n14909901_1370549892956888_6467177395534208743_n14915235_1370551026290108_5899335672202605218_n14925507_1370551436290067_7332881460241339935_n

Section Pédagogique de l’IMEP

Se former dans la section pédagogique de l’IMEP c’est…

  • Se former à enseigner et transmettre sa passion de la musique.
  • Acquérir une maîtrise suffisante de sa voix, de son corps et d’un instrument accompagnateur en tant qu’outil du musicien.
  • Faire des recherches et développer un intérêt pour d’autres champs musicaux.
  • Développer des techniques d’apprentissage pour favoriser la pratique musicale, l’ouverture culturelle, la créativité, la maitrise technique, l’intelligence artistique et l’autonomie.
  • Être souvent amené à aller sur le terrain et se retrouver rapidement en situation de stage.
  • Vivre, concevoir et mener des projets musicaux de qualité.
  • Devenir un acteur culturel dans la société.
peda

Lire la suite…

L’ OrgueStudio

L’OrgueStudio, un nouveau projet pour l’enseignement de l’orgue

Un nouvel enseignement de l’orgue a fait son apparition dans le paysage des Hautes Écoles des Arts. En septembre dernier, Guido Jardon, directeur de l’IMEP, a confié à Benoît Mernier, professeur depuis 2002 et à Cindy Castillo, lauréate de l’Institut et du Conservatoire National Supérieur de Paris, la mission d’apporter de nouvelles perspectives aux études supérieures d’orgue dans le but d’atténuer les décalages existants entre l’orgue et le monde artistique actuel et de permettre aux étudiants organistes de trouver leur voie dans ce monde-là une fois leur diplôme obtenu. À nouveau départ, nouveau nom. Les études d’orgue et d’improvisation à l’IMEP ont été rebaptisées OrgueStudio.

Cette nouvelle appellation sous-entend plusieurs significations complémentaires: l’idée d’une pédagogie de la pratique de l’orgue à travers une dimension scénique; l’élaboration de projets menés avec différents partenaires permettant d’élargir l’horizon du monde organistique et de nourrir l’imaginaire des étudiants; une approche conjuguée du répertoire et de la créativité (sous forme écrite et improvisée); une réflexion prospective sur l’orgue, sa réalité, son avenir…

Lire la suite…