• Partenaires

     
    Namur Confluent Culture
     
    WBI
     
    Les amis de l'IMEP
     
    WBI
     
     
     
     

ANNULATION – CHOEUR DE CHAMBRE DE L’IMEP

le 2 avril 2020 à 20:20

Choeur de chambre de l’IMEP – Jeudi 2/04 à 20h
Salle de concert de l’IMEP

NOTE IMPORTANTE

Suite aux récents développements de l’épidémie de Covid-19 et à titre préventif, je suis au regret de vous annoncer que l’IMEP suspend toutes ses activités impliquant un public extérieur. Cette mesure prend cours dès aujourd’hui et est valable jusqu’au congé de Pâques (6 avril). Elle concerne tous les spectacles et concerts, les auditions commentées, les activités pédagogiques externes (stages, projets dans les écoles, etc.) ou tout autre événement requérant un contact avec l’extérieur.

Guido Jardon, Directeur Général de l’IMEP

Tarif : 15€ (adultes) – 10€ (seniors 60+) – Gratuit (jeunes → 26 ans) – Réservations obligatoires: Par Email : billetterie@imep.be
Par téléphone : 081/73.64.37. Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h à 16h30

Au programme : Johannes Brahms: Ein deutsches Requiem op. 45 version pour choeur, 2 pianos, et timbales
Direction : Benoît Giaux

Ein deutsches Requiem op. 45, le Requiem allemand de Brahms eut une longue genèse, de 1854 à 1868. Cette œuvre pour solistes, chœurs et orchestre se compose de sept parties. Brahms lit la Bible de Martin Luther quotidiennement et compose le livret de Ein deutsches Requiem lui-même en puisant essentiellement des extraits du Nouveau et de l’Ancien Testament. Si ce Requiem est composé dans la langue de Luther, Brahms confie qu’il aurait volontiers appelé cette œuvre un requiem humain. En effet, une puissance émotionnelle le traverse de part en part. Sans lien direct avec la liturgie, il tire son origine d’un genre plutôt rare, la cantate funèbre illustrée – en autre – par Schütz et par Bach (Actus tragicus). Ein deutsches Requiem s’ouvre en mettant l’accent sur les vivants, cette vision humaniste, œcuménique, apparaît d’ailleurs tout au long de la composition. Il a été sans doute composé en souvenir de la mère du compositeur et de son cher Robert Schumann. Les textes sont tirés à la fois de l’Ancien Testament mais également du Nouveau. Le N° 4 par exemple est tiré du Psaume 84, 2-5 « Que tes demeures sont aimables, Seigneur des armées ! Mon âme soupire et languit après les parvis du Seigneur ; mon corps et mon âme se réjouissent dans le Dieu vivant ! », le N°5 qui suit, est un extrait de l’Évangile de Saint Jean: « Vous êtes maintenant dans la tristesse, mais je vous reverrai et votre cœur se réjouira, et personne ne vous ravira votre joie » (Jn 16,22).

Section Pédagogique de l’IMEP

Se former dans la section pédagogique de l’IMEP c’est…

  • Se former à enseigner et transmettre sa passion de la musique.
  • Acquérir une maîtrise suffisante de sa voix, de son corps et d’un instrument accompagnateur en tant qu’outil du musicien.
  • Faire des recherches et développer un intérêt pour d’autres champs musicaux.
  • Développer des techniques d’apprentissage pour favoriser la pratique musicale, l’ouverture culturelle, la créativité, la maitrise technique, l’intelligence artistique et l’autonomie.
  • Être souvent amené à aller sur le terrain et se retrouver rapidement en situation de stage.
  • Vivre, concevoir et mener des projets musicaux de qualité.
  • Devenir un acteur culturel dans la société.
peda

Lire la suite…