Présentation des activités de l’IMEP

Concert symphonique 7 et 8 mai 2016
(1re partie)

Concert symphonique 7 et 8 mai 2016
(2e partie)

Il Bel Canto – Concert lyrique du 28 novembre 2015
(1ère partie)

  • Partenaires

     
    Namur Confluent Culture
     
    WBI
     
    Les amis de l'IMEP
     
    Fondation Baron Arthur Grumiaux
     
    WBI
     
     
     

Récital de chant par Kamil Ben Hsaïn Lachiri

le 3 février 2017 à 20:00

Récital de chant par Kamil Ben Hsaïn Lachiri, accompagnement piano: Daniel Thonnard. Au programme: W.A. Mozart, A. Borodine, F. Poulenc, H. Wolf, J-B. Lully, G. Verdi.

Kamil Ben Hsaïn Lachiri, commence l’apprentissage du piano dès l’âge de 4 ans auprès de C. Todea. Il approfondit sa formation au Conservatoire de Namur dans la classe de S. Salmin. Il entre ensuite à l’IMEP à l’âge de 15 ans en tant que Jeune Talent dans la classe de F. Jardon. Kamil est actuellement étudiant en master en chant à l’IMEP dans la classe de F. Viatour et de B. Giaux. Il est également licencié en piano classique, Maître en économie (UCL), et Maître en finance (Univ. de Genève). Tout fraîchement admis dans la section MMSoloist de La Monnaie et à l’EVD de l’IMEP, il a récemment interprété le rôle-titre de G. Schicchi (Puccini) à Namur, ainsi que la cover du Comte Almaviva (Nozze di Figaro) au festival « Mozartiades » à Bruxelles. En janvier 2016, il interprète Il Ballerino dans l’Opera Seria de Gassmann au Théâtre Royal de La Monnaie, sous la direction de R. Jacobs. C’est là aussi qu’il débute comme cover du messager d’Achille dans la création mondiale « Penthesilea » de P. Dusapin en 2015.

Sa saison 2016/2017 sera marquée par trois Papageno à l’Opéra Royal de Wallonie, en tournée en Belgique et à la Chapelle Reine Elizabeth ainsi que par ses débuts à l’Opéra Garnier de Paris dans l’opéra « Eliogabalo » sous la direction de L. Garcia Alarcon. Il sera également Pisandre (Pénélope/Fauré) à La Monnaie sous la direction de M. Plasson, et Mazetto (Don Giovanni/Mozart) au théâtre Royal du Parc.

Il est choriste avec le chœur de chambre de Namur (Versailles, Paris, Lyon, …), ainsi qu’avec le chœur de La Monnaie à Bruxelles (Vestale de Spontini, Alcina de Haendel et Grande Messe des morts de Berlioz) ou encore comme basse soliste au National Opera d’Amsterdam (Alcina de Haendel). Kamil complète son apprentissage avec des chefs et pédagogues tels Ch. Rousset, G. Van Waas, L. Garcia Alarcon, P. Dusapin, et bénéficie de l’enseignement régulier de personnalités telles qu’E. Gäbele, A. Camelia Stefanescu, P. Leterme, D. Thonnard, B. Mernier et D. Miller. Il est lauréat d’un certain nombre de concours de piano mais aussi de chant ; en 2014, il remporte le premier prix du concours « Summerfest » à Maastricht, en mars 2016 il gagne le premier prix au concours « CNTAL » à Liège, et au concours « Voices of Shakespeare » à Metz. Kamil est actuellement finaliste du « Concours Honda Competition for Classical Music ».

Salle de Concert de l’IMEP – P.A.F.: Entrée gratuite.

Section Pédagogique de l’IMEP

Se former dans la section pédagogique de l’IMEP c’est…

  • Se former à enseigner et transmettre sa passion de la musique.
  • Acquérir une maîtrise suffisante de sa voix, de son corps et d’un instrument accompagnateur en tant qu’outil du musicien.
  • Faire des recherches et développer un intérêt pour d’autres champs musicaux.
  • Développer des techniques d’apprentissage pour favoriser la pratique musicale, l’ouverture culturelle, la créativité, la maitrise technique, l’intelligence artistique et l’autonomie.
  • Être souvent amené à aller sur le terrain et se retrouver rapidement en situation de stage.
  • Vivre, concevoir et mener des projets musicaux de qualité.
  • Devenir un acteur culturel dans la société.
peda

Lire la suite…

L’ OrgueStudio

L’OrgueStudio, un nouveau projet pour l’enseignement de l’orgue

Un nouvel enseignement de l’orgue a fait son apparition dans le paysage des Hautes Écoles des Arts. En septembre dernier, Guido Jardon, directeur de l’IMEP, a confié à Benoît Mernier, professeur depuis 2002 et à Cindy Castillo, lauréate de l’Institut et du Conservatoire National Supérieur de Paris, la mission d’apporter de nouvelles perspectives aux études supérieures d’orgue dans le but d’atténuer les décalages existants entre l’orgue et le monde artistique actuel et de permettre aux étudiants organistes de trouver leur voie dans ce monde-là une fois leur diplôme obtenu. À nouveau départ, nouveau nom. Les études d’orgue et d’improvisation à l’IMEP ont été rebaptisées OrgueStudio.

Cette nouvelle appellation sous-entend plusieurs significations complémentaires: l’idée d’une pédagogie de la pratique de l’orgue à travers une dimension scénique; l’élaboration de projets menés avec différents partenaires permettant d’élargir l’horizon du monde organistique et de nourrir l’imaginaire des étudiants; une approche conjuguée du répertoire et de la créativité (sous forme écrite et improvisée); une réflexion prospective sur l’orgue, sa réalité, son avenir…

Lire la suite…