• Partenaires

     
    Namur Confluent Culture
     
    WBI
     
    Les amis de l'IMEP
     
    WBI
     
     
     
     

Conférences

La prise en considération d’une société en pleine mutation et de la réalité du terrain après plus de trente années d’expérience nous impose de répondre aux nouvelles exigences de formations adaptées aux attentes des étudiants et aux nouveaux débouchés.

Depuis 2002 déjà, l’IMEP s’est inscrite dans cette évolution où l’utilisation de nouveaux outils notamment techniques et informatiques ainsi que la plus grande ouverture à l’art actuel et aux autres cultures sont devenus une pleine réalité.

Les « masterclasses » et des conférences proposées à l’IMEP permettent à nos étudiants d’aborder un maximum de genres musicaux différents et de rencontrer les personnalités les plus représentatives des mondes de la musique classique, jazz, rock, pop, traditionnelles et anciennes.

Maladies neurologiques des grands compositeurs : de Mendelssohn à Ravel

le 20 mars 2023 à 19:00

Lundi 20 mars 2023 à 19H00

Le docteur Frédérique Depierreux (neurologue au CHU de Liège) se penche sur le sujet des maladies neurologiques de compositeurs connus. La conférence sera agrémentée de morceaux interprétés par des étudiants pianistes de l’IMEP.

Gratuit – Réservations obligatoires (billetterie@imep.be ou par téléphone au 081 73 64 37)

Salle de concert de l’IMEP

Enoch Arden

le 8 mars 2023 à 19:00

Mercredi 08 mars 2023

Une soirée consacrée à Enoch Arden
texte d’Alfred TENNYSON (1864), musique de Richard STRAUSS (1897)

17H00 : présentation de l’oeuvre par Emmanuel GREGOIRE (conférencier)
19H00 : interprétation par Fabian JARDON (piano) et Emmanuel GREGOIRE (lecteur)

Gratuit – Sans réservation – Salle de concert de l’IMEP

Audition commentée sur Wagner

le 14 décembre 2022 à 19:00

Mercredi 14 décembre 2022 à 19H00

Audition commentée sur Wagner présentée par Emmanuel Grégoire.

Le mercredi 14 décembre, audition commentée sur Wagner à l’IMEP. 
Celle-ci se tiendra dans la salle de concert de l’IMEP à 19.00. 
Pour la première fois, le conférencier Emmanuel Grégoire sera accompagné par un ensemble orchestral de 30 étudiants réunis pour l’occasion. De plus, Leïla Attigui, étudiante dans la classe de chant de Françoise Viatour, chantera en soliste. Au programme, une conférence sur le compositeur Richard Wagner suivi d’un concert où seront présentées des œuvres de cet illustre compositeur. Nous pourrons entendre les Wesendonck-Lieder (N°3, 4 et 5) ainsi que le Prélude et Liebestod tiré de l’opéra Tristan et Isolde.

Les Wesendonck-Lieder sont un cycle de lieder composé en 1857-1858, période durant laquelle il compose l’opéra La Walkyrie. Le cycle est écrit sur des poèmes de Mathilde Wesendonck, épouse d’un des mécènes de Wagner. Il eut une passion pour le jeune femme. C’est d’ailleurs l’unique fois qu’il accepte de composer sur des textes qu’il n’a pas écrits personnellement, simplement pour avoir un alibi et la voir régulièrement. Leur attirance réciproque a certainement contribué à la conception d’une œuvre inspirée des légendes de Tristan et Iseult. Wagner lui-même nomma deux des lieder du cycle : Études pour Tristan et Isolde, utilisant pour la première fois des idées musicales développées par la suite dans l’opéra. 
Dans Träume, on peut entendre les mélodies du duo d’amour du deuxième acte, alors que dans Im Treibhaus (le dernier des cinq lieder à avoir été composé), Wagner utilise des airs plus tard largement développés dans le Prélude du troisième acte. Le style harmonique chromatique de Tristan se fait sentir dans tous les lieder et les unit pour former le cycle. Lors du concert, les trois derniers lieder, Im Treibhaus, Schmerzen et Traüme seront interprétés par l’orchestre et la soliste. Originellement écrits pour voix de femme et piano seul, nous les entendrons dans un arrangement de Romain Corbisier, professeur d’écriture à l’IMEP.

Le Prélude et le Liebestod sont tirés de l’opéra Tristan et Isolde, opéra en trois actes composé entre 1857 et 1859. Richard Wagner s’est inspiré de la légende celtique de Tristan et Iseult devenu un grand thème de la littérature française et, plus généralement, de l’art occidental. Mais Tristan et Isolde a aussi été perçu comme le symbole de l’amour impossible entre Richard Wagner et Mathilde Wesendonck. Le Liebestod (littéralement « mort d’amour ») est l’air du finale de l’opéra. L’aria est chantée par une soprano dramatique et marque l’apogée du romantisme tardif, où la tonalité est poussée à l’extrême. Lorsqu’il est utilisé comme terme littéraire, liebestod (de l’allemand Liebe, amour et Tod, mort) se réfère au thème de l’érotisme de la mort ou de « l’amour à mort », signifiant que la consommation de l’amour du couple amoureux se fait dans la mort ou après la mort. Le prélude sera interprété par l’orchestre seul avant d’être rejoint par la soliste pour le Liebestod, le tout dans un arrangement de Romain Corbisier.

Conférencier : Emmanuel Grégoire
Soliste : Leïla Attigui
Direction : Thimothée Grandjean

Violons : Augustin Marc, Apolline Mazière, Louise Drancourt, Oleksandr Kushnarov, Hannah Berly, Maria Laura Schoutteten, Liza Specht, Omaima Elaidi, Clément Bonnet, Matvii Merimerin; Altos : Hang Su, Keijing Sui, Matthieu Coulon, Mykhailo Bozhenko; Violoncelles : Victor Dôme, Louise Bertino; Contrebasses : Emile Van der Stichelen, Robin Troquet; Flûte : Lucie Dubuisson; Hautbois : Emilie Ballinger; Cor anglais : Thomas Monnier; Clarinettes : Jeanne Crucifix, Arthur Ferrand; Clarinette basse : Himawari Arai; Saxophone ténor : Arthur Gilon; Cors : Loïc Cerfontaine, Lea Diadori; Trompette : Gabriel Di mezzo; Timbales : Lucas Bovy; Harpe : Aurore Geraerts.

Thimothée Grandjean, Reporter de l’IMEP

Gratuit – Sans réservation – Salle de concert de l’IMEP

Le quatuor n°13 de Schubert

le 29 novembre 2022 à 19:00

Mardi 29 novembre 2022 à 19H00

Audition commentée sur le quatuor n°13 de Schubert, présentée par Emmanuel Grégoire et œuvre interprétée par le quatuor de saxophone ChaZaYa.

GratuitSans réservationSalle de concert de l’IMEP

Rencontres hautbois de l’IMEP 2022

le 27 novembre 2022 à 10:00

Dimanche 27 novembre 2022 à partir de 10H00

Masterclasses, conférences, ateliers de posturologie, entretien et réglages de l’instrument, exposition d’instruments et d’anches

Maison Lorée de Paris
Sébastien Giot: Hautbois solo de l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg
Sylvain Cremers: professeur de hautbois à l’IMEP
Atelier Albo
Joseph Quoidbach: professeur de formation corporelle à l’IMEP
Maison Glotin-Neuranter: anches, roseaux…

Gratuit – Réservations obligatoires: billetterie@imep.be ou par téléphone au 081 73 64 37 du lundi au jeudi de 8h30 à 12h30 et de 13h à 16h et le vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h à 14h).

Adresse de contact: contact@sylvaincremers.be

Important: lors de votre inscription veuillez préciser votre niveau. Merci.

Salle de concert de l’IMEP

Programme de la journée :

Cette journée de rencontres HAUTBOIS du 27 novembre 2022 s’adresse à tous les (futurs) professionnels ou à tout hautboïste intéressé par l’enseignement de cet instrument à l’IMEP. Entrée libre mais inscription requise pour avoir accès aux différents ateliers proposés. Possibilité de participer à une bande de hautbois l’après-midi. (partitions téléchargeables, liens ci-dessous)

Horaire de la journée :

Matinée :

10.00 : Atelier A : Echauffement musculo-squelettique et respiratoire (par J. Quoidbach, professeur de posturologie IMEP)

10.30 à 12.45 : Masterclasses de hautbois (par Sébastien Giot et Sylvain Cremers)

10.30 à 12.45 : Utilisation du laboratoire posturo-acoustique (par J. Quoidbach ; séances individuelles sur demande)

11.30 à 12.30 : Ateliers B et C : « réglage du hautbois » (par F. Lorée et atelier Albo)

Après-midi :

14.00 à 14.45 : Atelier D : « De la position de la langue dans la production du détaché » (par J. Quoidbach)

14.00 à 16.30 : Masterclasse de hautbois (par Sébastien Giot)

14.45 à 16.30 : Utilisation du laboratoire posturo-acoustique (J. Quoidbach ; séances individuelles sur demande)

14.45 à 16.30 : Répétition de la bande de hautbois

16.30 : Mini-concert de clôture

Fin vers 17.00

Toute la journée :

Maison F. Lorée : Exposition des hautbois

Maison Glotin – Neuranter : Matériel (roseaux) pour hautbois :

Atelier Albo : Entretien et réparation d’instruments

Partitions « bande de hautbois » :

Telemann :

https://imslp.org/wiki/Concerto_for_3_Oboes%2C_3_Violins_and_Continuo%2C_TWV_44:43_(Telemann%2C_Georg_Philipp)

Shostakovich :

https://www.hautbois-afh.ovh/index.php/component/edocman/partitions/arrangements-par-christophe-patrix/partitions-pour-bande-de-hautbois/shostakovich-waltz-n-2-bdf

Smetana :

https://drive.google.com/file/d/1yqtHv6XDNktnSTh35jJDRAsxRQv8yq5r/view?usp=share_link

Cosma V. – Concerto Gastronomique – bande de hautbois

http://gofile.me/5EObY/tXMyNMXca

Le langage modal de Ralph Vaughan Williams (Audition commentée)

le 17 novembre 2022 à 19:00

Jeudi 17 novembre 2022 à 19H00

Une conférence et analyse d’extraits sur langage modal issu du passé et comment Williams en a fait une musique du XXe siècle présentée par Gauthier Bernard.

Gratuit Sans réservationSalle de concert de l’IMEP.

Audition commentée N°3

le 25 octobre 2022 à 17:00

Le mardi 25 octobre 2022 entre 17H00 et 18H30

Avec la participation des étudiants de la classe de guitare (Rachel LUTGEN, Juliette BOSSCHAERT, Nathan NEPPER et Mattéo CALVETTI)
Présentation: Emmanuel Grégoire

Un échantillon de pièces allant de la Renaissance à nos jours sera interprété en lien étroit avec des visuels contemporains et/ou comparables.

Salle de concert de l’IMEP
Gratuit – Sans réservation

Les instruments à vent et l’ORL

le 5 octobre 2022 à 19:00

CONFERENCE
par le Docteur Lionel Lejeune du CHU de Liège

Mercredi 05 octobre 2022 à 19H00
Salle de concert de lʼIMEP

GratuitRéservations obligatoires (billetterie@imep.be ou par téléphone au 081 73 64 37 Du lundi au jeudi de 8h30 à 12h30 et de 13h à 16h et le vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h à 14h).

La viole d’amour (Conférences)

le 3 octobre 2022 à 19:00

LA VIOLE D’AMOUR
SERIE DE TROIS CONFERENCES

Lundi 03 octobre 2022

15h : Les violes d’amour du Musée de Bruxelles
Par Anne-Emmanuelle Ceulemans

18h : Violes, clavecins et micro-intervalles
Par Alain Louvier

19h : Construire une viole d’amour
Par Michiel De Hoog

6 ou 7 cordes sur lesquelles l’archet passe; autant de cordes sympathiques qui résonnent en passant à travers le chevalet. Si Stradivarius et Guarnerius, Jean Sébastien Bach et Vivaldi, Janacek et Hindemith se sont interessés à l’instrument, le moment semble venu pour que l’instrument revienne sur le devant de la scène. Le solo des « Huguenots » de Meyerbeer vient d’être entendu a La Monnaie. Les intégrales Janacek se font désormais avec viole d’amour; l’instrument permets un « cross over » entre musiques traditionnelles et « sérieuses », permets d’aborder avec autant de bonheur les musiques médiévales ,baroques et celles plus proches de nous.

La viole d’amour s’épanouit aujourd’hui aussi dans l’improvisation et à travers les très  diverses musiques contemporaines et musiques « du monde ». Les possibilités de l’instrument sont très riches. La Belgique a connu aux 19ème et 20ème siècle des joueurs de viole d’amour renommés et nous sommes heureux de regarder vers le futur car de nombreux jeunes instrumentistes s’intéressent à l’instrument. Le MIM à Bruxelles possède une des plus belles collection au monde de violes d’amour

Les luthiers en construisent de plus en plus. Une première mondiale pour 2 violes d’amour solistes, d’un grand compositeur vivant Alain LOUVIER est donnée ce 3 octobre. Les conférences de Anne-Emmanuelle CEULEMANS (à 15H00), d’Alain LOUVIER (à 18H00) et  du Luthier Michiel de HOOG (à 19H00) nous permettront de rentrer dans l’univers fascinant de cet instrument aux origines multiples et  très anciennes. Le concert de 20H00 nous permettra de passer de OCKEGHEM à VIVALDI, de H.BIBER  à Alain LOUVIER, de BENDA à CASADESUS… Pierre-Henri XUEREB sera entouré d’étudiants de l’IMEP (quatuor à cordes et clavecin) ainsi que d’étudiants de viole d’amour de l’IMEP.

Grande salle du B3 de l’IMEP – Gratuit et sans réservation

Série d’auditions commentées

le 30 septembre 2022 à 19:00

Mercredi 28 septembre 2022 à 15H00, 17H00 et 19H00 Ces Auditions commentées sont différées de quelques jours, merci pour votre compréhension.

Série d’auditions commentées présentées par Emmanuel Grégoire et avec le duo de harpes, Sauly (Fanny Bodson et Aurore Geraerts) à 15H00, des étudiants de la classe de guitare à 1700 et avec un quintet à vent à 19H00.

Salle de concert de l’IMEP – Gratuit et sans réservation