• Partenaires

     
    Namur Confluent Culture
     
    WBI
     
    Les amis de l'IMEP
     
    WBI
     
     
     
     

Radio Equinoxe consacre un hommage à Dominique Lawalrée grand pédagogue et compositeur!

Ancien de l’IMEP, il portait de nombreuses casquettes… Pédagogue, pianiste de talent, auteur, professeur d’analyse et d’harmonie, compositeur prolifique… Dominique Lawalrée nous a quitté en 2019 à l’âge de 64 ans. Il était passionné par tous les répertoires, en particulier la découverte d’oeuvres inconnues et la création contemporaine. L’artiste était une personnalité du monde musical belge, mais également hors de nos frontières. Au cours de sa carrière, il a écrit plus de 500 œuvres et produit 30 albums. Sa musique pour le film « Khaddak » a obtenu un « Lion d’or » à Venise en 2006. Dominique Lawalrée était également un musicien d’église, initiateur du Festival de Musiques Liturgiques. Il était aussi l’auteur de plusieurs ouvrages, dont « Documenta Belgicae » (1983), « Taciturne, journal d’une composition » (1985), « La musique sacrée » (avec Dominique Collin o.p., 2010) ou encore « Les Beatles : un guide pour les écouter » (2014). Pour lui, il n’y avait ni grande ni petite musique… juste de la bonne musique, quels que soient le genre ou le style. Sa musique ne se base pas sur un renouvellement du matériau sonore ni sur des recherches syntaxiques. Son œuvre « met en sons » une sorte de « minimum vital » indispensable et bien plus profond que la plupart des musiques dites « minimalistes ». « La musique est avant tout un phénomène sonore, pas un jeu d’écriture intellectuel ». « J’ai toujours voulu écrire une musique qui « matérialise » en quelque sorte le temps qui passe, ou qui donne l’impression de l’arrêter », écrit-il. Nous écouterons deux de ses compositions : « Arches » et la « Symphonie de l’espoir ». Son épouse, Claire-Annie Hanse, viendra témoigner de qui était l’homme, qui était l’artiste…

Hommage à Dominique Lawalrée sur Radio Equinoxe

Vendredi 9 octobre à 8H00
Dimanche 11 octobre à 19H00

Sur le 106 FM pour les habitants du grand Namur.
Pour tous les autres, en streaming sur http://www.equinoxenamur.be

Vidéo – Hommage à Dominique Lawalrée

https://www.cathobel.be/2019/05/video-hommage-a-dominique-lawalree/

Pierre Fontenelle vient de recevoir le 2ème prix « Van Hecke »

Lors de la Compétition organisée par la Belgium Cello Society, le 2ème Prix « Van Hecke » a été décerné à Pierre Fontenelle. Pour rappel, Pierre est sorti il y a peu de Master 2 en violoncelle de la classe d’Eric Chardon avec la plus grande distinction et a intégré cette année l’équipe pédagogique de l’IMEP, heureux de pouvoir représenter son Institut lors de ce concours. Pour cette compétition, une soixantaine de candidats de haut-vol, venant de partout dans le monde (la Juilliard, le CNSMDP, la Chapelle Musicale Reine Elisabeth, le Mozarteum de Salzbourg, HEM Lausanne, Londres, Berlin…) avaient postulés par présélection, 17 étant invités à Bruxelles aux demi-finales, puis 6 finalistes ont pu jouer un récital complet hier devant un jury très qualifié! Le 1er prix a été décerné à Jeremy Garbarg, un violoncelliste émanant du CNSMDP, et de la Chapelle Reine Elisabeth, un phénoménal violoncelliste qui mérite amplement son premier prix – Pierre n’est pas peu fier d’être à la seconde marche du podium à ses côtés! Félicitations !


Crédit photo: Nico Draps

Double carte blanche pour Nicolas Paternotte sur Radio Equinoxe

Nicolas Paternotte, une personnalité du monde musical vient signer une double CARTE BLANCHE pour conclure cette année radiophonique! Il a remporté plusieurs prix et récompenses à divers concours de piano : EPTA, Charlier, Kaufmann. Choisi par la fondation Chopin, il part en Pologne en 2005 se perfectionner auprès du professeur Jablonski. L’année suivante, il reçoit une bourse de l’IMEP pour suivre des cours avec P. Devoyon à l’école Britten de Périgeux. Il est pianiste accompagnateur à l’IMEP. Sa curiosité lui permet un parcours varié et interdisciplinaire (cabarets, pièces de théâtre, comédies musicales etc…). Avec son épouse Cristina Rodriguez, il forme le duo Toccade  (piano à quatre mains) et gère l’asbl MUSICANTO. Compositeur, il livre avec Philippe Cloes un univers dressé au carrefour des genres. Des musiques classiques et contemporaines liées à une langue française véritablement sculptée. A eux deux, ils proposent une création ambitieuse et singulière livrant des arrangements originaux pour flûte traversière, basson, violon et violoncelle, sans délaisser le simple mariage d’une voix et d’un piano.

La première partie de sa CARTE BLANCHE…
mardi 9 juin à 21H, vendredi 12 juin à 8H, dimanche 14 juin à 19H
La seconde partie sera diffusée la semaine suivante, mêmes jours, mêmes heures, même fréquence, même site!

Lien : http://www.equinoxenamur.be
106 FM Namur « Libérez votre curiosité »
Découvrez Cloes et Paternotte
http://cloespaternotte.com

Ewald Demeyere invité au Conservatoire de Maastricht

Ewald Demeyere est invité le mardi 18 et le mercredi 19 février au Conservatoire de Maastricht (Pays-Bas) pour donner une master class de basse continue et de partimento.

Pour plus d’infos, cliquez sur ces deux liens :

www.ewalddemeyere.be

https://www.youtube.com/user/ewalddemeyere1

Votez Namur

Du 15/01 au 05/02, votez « Namur » pour élire notre belle capitale en tant que meilleure destination européenne 2020 !

Comment voter ? Il suffit de vous rendre sur le site http://vote.ebdest.in et de suivre les instructions proposées. Cela ne prend que quelques secondes !  A noter qu’il est possible de voter une fois par semaine, par adresse IP. Tentez votre chance pour remporter l’un des lots mis en jeu à l’occasion de la campagne namuroise « European best destination 2020 » ! Rendez-vous sur notre page Facebook https://www.facebook.com/visitnamur
pour enregistrer votre participation !

« La capitale wallonne a su séduire avec ses nombreux atouts dont l’offre culturelle, la richesse du patrimoine, la gastronomie, la qualité de vie, une offre hôtelière spécifique et unique, des commerces indépendants et un centre-ville dynamique. Namur propose aux visiteurs une expérience culturelle riche et variée mêlant institutions culturelles et événements destinés au grand public mais aussi aux professionnels de différents secteurs. »

https://www.namurtourisme.be/fr/ebd2020/

Ewald Demeyere donne un cours sur le Partimento (1)

Ewald Demeyere, professeur du Département de Musique Ancienne de l’IMEP, publie sa première vidéo sur la façon de réaliser un partimento. Cliquez sur ce lien pour avoir accès à la vidéo :

https://www.youtube.com/watch?v=KtxGKcdGP1s&feature=youtu.be

Voir aussi :

www.ewalddemeyere.be

Hampus Lindwall, l’improvisation dans tous ses états…

La revue Orgues nouvelles (N°47 – Hiver 2019) vient de consacrer un article à Hampus Lindwall, qui a rejoint l’équipe pédagogique de l’OrgueStudio de l’IMEP. « Depuis septembre dernier, j’ai rejoint l’équipe pédagogique de l’OrgueStudio de l’IMEP à Namur, une école supérieure de musique particulièrement dynamique. Avec Cindy Castillo, nous proposons aux étudiants organistes une formation originale qui cherche à développer les différente facettes du métier d’organiste par li biais de projets « sur mesure ». C’est d’ailleurs à l’occasion d’un projet « orgue et électronique » que j’avais été mis en contact, il y a quelques années, avec l’OrgueStudio. Suite à cette master-class, l’école a décidé d’installer -un dispositif fixe à l’orgue de la salle de concert, signe manifeste d’une volonté d’innovation. Revenir en tant que professeur d’improvisation dans cette institution était dès lors une invitation de choix. Ma mission aujourd’hui est de former les étudiants organistes à l’improvisation liturgique et concertante, avec tout ce que cela peut supposer. Dans un futur proche, nous souhaiterions étendre cette formation aux autres instrumentistes afin de pouvoir travailler l’improvisation collective. Un autre souhait serait de créer un master d’improvisation consacré à la recherche contemporaine, acoustique et en lien avec l’informatique musicale. À suivre… » Lire la suite en cliquant sur ce lien :

ON 47_Hampus Linwall_pages

Site de la revue Orgues nouvelles :

https://orgues-nouvelles.weebly.com

Pierre Xhonneux, clarinettiste

Ancien élève de la classe de Jean-Luc Votano à l’IMEP, et ancien musicien de l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège, le clarinettiste Pierre Xhonneux est désormais soliste de l’Orchestre philharmonique d’Oslo. Il fait partie d’une nouvelle génération de clarinettistes belges très prometteuse. Il vient de sortir un album chez Lawo avec l’Oslo Kammerakademi, consacré à des grands classiques de la littérature pour vents et piano. On y retrouve les célèbres Quintettes avec piano de Beethoven et Mozart. Oui, l’école belge de la clarinette a de belles années devant elle ! Félicitations !

Plus d’infos en cliquant sur ce lien :
https://www.crescendo-magazine.be/pierre-xhonneux-clarinettiste/

Présentation d’un projet d’Informatique Musicale de Julien Jardon à Orlando (EU)

Julien Jardon, professeur d’informatique musicale à l’IMEP nous fait découvrir le monde de la réalité virtuelle ! Julien travaille depuis quelques années avec une société de production en réalité virtuelle qui s’intitule « J-Square Studio ». ( Pour rappel : l’expression « réalité virtuelle » (multimédia immersif ou réalité simulée par ordinateur) renvoie à une technologie informatique qui simule la présence physique d’un utilisateur dans un environnement artificiellement généré par des logiciels. La réalité virtuelle crée un environnement avec lequel l’utilisateur peut interagir. La réalité virtuelle reproduit donc artificiellement une expérience sensorielle, qui peut inclure la vue, le toucher, l’ouïe et l’odorat (visuelle, sonore ou haptique ).

J-Square Studio est le fondateur de la salle d’arcade THE VEX ( The Virtual Experience ) dont le siège principal est situé à Louvain-la-Neuve. En 2017, J-Square Studio crée ses propres jeux en réalité virtuelle. C’est ainsi que va naître « VEX Adventure », plateforme multijoueur 4D en free roaming (voir images) permettant aux joueurs de se déplacer librement dans un périmètre de 5m x 5m. Le premier jeu, imaginé par J-Square Studio, s’intitulera « Mission Z ». Entrons dans l’histoire… Une expérience sensationnelle va se dérouler dans le Manoir de Lord Grave, duquel le joueur devra s’échapper après avoir accidentellement déclenché une apocalypse de zombies ! J-Square Studio a fait appel à Vidock Studio pour la réalisation des visuels (personnages, décors…) du jeu en question, et à Julien Jardon pour créer l’univers sonore de ce jeu (musiques, Sounddesign, enregistrements, post-production…). Ce premier jeu fut un véritable succès artistique et commercial à la suite duquel J-Square a été invité à de multiples expositions d’attractions dont l’IAAPA (The Global Association for the Attractions Industry ) afin de pousser la promotion de ce produit. Depuis, l’équipe a réalisé une série de nouveaux jeux qui ont été présentés cette année à l’IAAPA aux Pays-Bas, en Angleterre, en France ainsi que très récemment aux États Unis (Orlando) ou J-Square Studio créera un partenariat avec Shaffer Distributing Company pour la distribution des attractions VR aux États-Unis. Une grande aventure ! (Julien Jardon)












Elise Van Schingen reçoit le prix de l’Observatoire des Politiques Culturelles

Le centre de recherche en musicologie (CERMUS) a pour objectif de fédérer les chercheur·euses travaillant dans le domaine de la musicologie (historique et systématique) et de la recherche musicale (théorie, composition, interprétation), tout en restant ouvert à d’autres champs disciplinaires proches (métiers de la musique, médiation, communication, etc.). Élise Van Schingen, doctorante au CERMUS, a reçu récemment le prix du Soutien à la recherche doctorale de l’Observatoire des politiques culturelles pour sa thèse « La musique charbonnière : le cas des harmonies et fanfares implantées dans le monde ouvrier du Hainaut à la Belle Époque ». La question fondamentale de cette recherche concerne les interactions entre les sociétés de musiciens amateurs (harmonies et fanfares) et les entreprises de charbonnages en Belgique, dans la province du Hainaut, entre 1870 et 1914. Les harmonies et fanfares connaissent un développement exponentiel durant le XIXe siècle. La région hennuyère, riche de ses industries charbonnières, métallurgiques et textiles, fait figure de proue dans ce domaine. Cette croissance des sociétés musicales, touchant plus d’un Belge sur 50 en 1914, est à la base d’un développement social et culturel qui reste largement oublié de nos manuels d’histoire. Comment expliquer un tel engouement et comment se manifeste-t-il ? Pourquoi les harmonies et fanfares émergent-elles majoritairement dans les régions industrielles ? Existe-t-il un lien entre l’ouvrier, l’usine et la musique ?

Infos sur la Journée de la recherche 3/12/2019

https://uclouvain.be/fr/instituts-recherche/incal/cermus/evenements/la-musique-charbonniere-le-cas-des-harmonies-et-fanfares-implantees-dans-le-monde-ouvrier-du-hainaut-a-la-belle-epoque.html

Observatoire des Politiques Culturelles

http://www.opc.cfwb.be/index.php?id=19147