• Partenaires

     
    Namur Confluent Culture
     
    WBI
     
    Les amis de l'IMEP
     
    WBI
     
     
     
     

Elise Van Schingen reçoit le prix de l’Observatoire des Politiques Culturelles

Le centre de recherche en musicologie (CERMUS) a pour objectif de fédérer les chercheur·euses travaillant dans le domaine de la musicologie (historique et systématique) et de la recherche musicale (théorie, composition, interprétation), tout en restant ouvert à d’autres champs disciplinaires proches (métiers de la musique, médiation, communication, etc.). Élise Van Schingen, doctorante au CERMUS, a reçu récemment le prix du Soutien à la recherche doctorale de l’Observatoire des politiques culturelles pour sa thèse « La musique charbonnière : le cas des harmonies et fanfares implantées dans le monde ouvrier du Hainaut à la Belle Époque ». La question fondamentale de cette recherche concerne les interactions entre les sociétés de musiciens amateurs (harmonies et fanfares) et les entreprises de charbonnages en Belgique, dans la province du Hainaut, entre 1870 et 1914. Les harmonies et fanfares connaissent un développement exponentiel durant le XIXe siècle. La région hennuyère, riche de ses industries charbonnières, métallurgiques et textiles, fait figure de proue dans ce domaine. Cette croissance des sociétés musicales, touchant plus d’un Belge sur 50 en 1914, est à la base d’un développement social et culturel qui reste largement oublié de nos manuels d’histoire. Comment expliquer un tel engouement et comment se manifeste-t-il ? Pourquoi les harmonies et fanfares émergent-elles majoritairement dans les régions industrielles ? Existe-t-il un lien entre l’ouvrier, l’usine et la musique ?

Infos sur la Journée de la recherche 3/12/2019

https://uclouvain.be/fr/instituts-recherche/incal/cermus/evenements/la-musique-charbonniere-le-cas-des-harmonies-et-fanfares-implantees-dans-le-monde-ouvrier-du-hainaut-a-la-belle-epoque.html

Observatoire des Politiques Culturelles

http://www.opc.cfwb.be/index.php?id=19147

Section Pédagogique de l’IMEP

Se former dans la section pédagogique de l’IMEP c’est…

  • Se former à enseigner et transmettre sa passion de la musique.
  • Acquérir une maîtrise suffisante de sa voix, de son corps et d’un instrument accompagnateur en tant qu’outil du musicien.
  • Faire des recherches et développer un intérêt pour d’autres champs musicaux.
  • Développer des techniques d’apprentissage pour favoriser la pratique musicale, l’ouverture culturelle, la créativité, la maitrise technique, l’intelligence artistique et l’autonomie.
  • Être souvent amené à aller sur le terrain et se retrouver rapidement en situation de stage.
  • Vivre, concevoir et mener des projets musicaux de qualité.
  • Devenir un acteur culturel dans la société.
peda

Lire la suite…