• Partenaires

     
    Namur Confluent Culture
     
    WBI
     
    Les amis de l'IMEP
     
    WBI
     
     
     
     

Sophie Junker se distingue avec son dernier album consacré à G.-F. Haendel !

Sophie Junker, ancienne étudiante de la classe de chant de l’IMEP vient de se distinguer avec son nouvel album intitulé « La Francesina, Handel’s Nightingale ». Pour rappel, La Francesina, la petite française, était une grande cantatrice. « La Duparc » est une des rares soprani françaises à n’avoir jamais chanté en français mais toujours en italien ou en anglais. Haendel a composé pour elle des rôles aussi importants que Semele, Iole (Hercules), Deidamia, Romilda (Serse) ou Penseroso (L’Allegro, il Penseroso ed il Moderato). Engagée à Londres en 1736, elle chanta tout le répertoire du temps, de Hasse aux Italiens, avant que Haendel lui confie ses créations.

Le Forumopera.com qualifie l’album de Sophie Junker « de plus beau récital haendélien », « Sophie Junker a séjourné à Londres, où elle a très vite illustré les héroïnes haendéliennes, dont elle s’est éprise, communiquant sa passion à chacun. Toutes deux passent « de la coquetterie à l’élévation divine en un clin d’œil ». Fraîcheur et tonicité juvénile, virtuosité pétillante, mais aussi profondeur, émotion, donnent à ce récital l’éclat d’un bijou précieux » (Yvan Beuvard).

« L’art de Sophie Junker évolue à une autre altitude que celui du rossignol « sur de hautes branches » évoqué dans Deidamia : sa voix pulpeuse, ses vocalises jamais mécaniques choisissent de faire naître l’émotion plutôt que la surprise […]. » CHOC DE CLASSICA

« Sophie Junker se joue de toutes les difficultés, de toutes les vocalises. Un timbre superbe […], une technique irréprochable, une voix légère, chaleureuse et séduisante. […] C’est tout naturellement que c’est notre Disque du jour. » FRANCE MUSIQUE – Émilie Munera

Le Concert de l’Hostel-Dieu, Direction musicale et clavecin, Franck-Emmanuel Comte. CD Aparté (AP 233) 

Section Pédagogique de l’IMEP

Se former dans la section pédagogique de l’IMEP c’est…

  • Se former à enseigner et transmettre sa passion de la musique.
  • Acquérir une maîtrise suffisante de sa voix, de son corps et d’un instrument accompagnateur en tant qu’outil du musicien.
  • Faire des recherches et développer un intérêt pour d’autres champs musicaux.
  • Développer des techniques d’apprentissage pour favoriser la pratique musicale, l’ouverture culturelle, la créativité, la maitrise technique, l’intelligence artistique et l’autonomie.
  • Être souvent amené à aller sur le terrain et se retrouver rapidement en situation de stage.
  • Vivre, concevoir et mener des projets musicaux de qualité.
  • Devenir un acteur culturel dans la société.
peda

Lire la suite…