Plus d'informations sur le site de l'IMEP pour Gregory DECERF ...

Gregory DECERF

Fils de l'organiste et improvisateur Firmin Decerf, Grégory Decerf a commencé sa formation musicale à l'Académie de Musique de Bastogne par l'étude de la flûte à bec, du piano et de l'orgue.

Après ses études secondaires, il a poursuivi une formation pédagogique de trois ans à la Haute Ecole Namuroise Catholique et a obtenu le diplôme d'Instituteur Primaire.

C'est en 2001 qu'il entre dans la classe de chant de Greta De Reyghere, avec Christine Solhosse et Benoît Giaux comme chargés de cours, au Conservatoire Royal de Musique de Liège. Ensuite, il continue sa formation vocale dans la classe de chant de Thierry Migliorini au Conservatoire Royal de Musique de Mons où il obtient un Premier Prix en Chant-Concert. Diplômé en méthodologie du chant en juin 2007 au Conservatoire Royal de Musique de Mons, il se perfectionne actuellement auprès d'Axel Everaert.

Actif dans de nombreux chœurs, il fait notamment partie du Chœur de Chambre de Namur. En 2003 et 2004, il interpréta sur scène à plusieurs reprises le rôle d'Enée dans "Didon et Enée", opéra de Henry Purcell.

Dans le domaine de l'oratorio, on a pu l'entendre dans des œuvres telles que la Messe du Couronnement et le Requiem de Mozart, les Requiem de Fauré et de Duruflé mais aussi le Magnificat de Bach et diverses messes de Schubert.

En septembre 2007, sa prestation dans l'émission télévisée "Mille feuilles" dans un air du "Sabotage amoureux" de Daniel Schell lui valut des critiques élogieuses, notamment de la part d'Amélie Nothomb.

Récemment, il a participé à la création mondiale de la Cantate à Saint Christophe du compositeur belge Philippe Robert dans le rôle titre de saint Christophe.

Depuis janvier 2007, il est Maître de Chapelle à la Cathédrale Saint-Aubain de Namur.