Plus d'informations sur le site de l'IMEP pour Nicolas DORIAN ...

Nicolas DORIAN

Nicolas Dorian débute son parcours musical dès l’âge de 6 ans en Belgique. Il commence son apprentissage avec le piano, le solfège et l’harmonie et passe de nombreuses années au sein de différents chœurs d’enfants et de jeunes, notamment aux Pastoureaux où il restera une dizaine d’années. Après un cursus complet à l’IMEP (Institut de Musique et Pédagogie de Namur), où il obtient un Bachelier et un Master en chant classique, il est admis à la prestigieuse Royal Academy of Music de Londres où il effectue un post-graduat en Musical Theatre en 2010 et une licence d’enseignement. Dès ses 18 ans Nicolas se produit dans plusieurs comédies musicales en Belgique et en Angleterre, notamment West Side Story (Tony), Tom Sawyer, Mélisande, l’Anneau de Sémiramis, Fiddler on the Roof, City of Angels, A Little Night Music… Il est invité régulièrement à chanter comme soliste lors de concerts de musique vocale classique et contemporaine, notamment avec l’Ensemble vocal du Petit Sablon pour Les grands motets au siècle des Lumières, aux Choralies de Vaison-La-Romaine pour le Requiem de Lindberg, au Barbican à Londres comme récitant pour Jeanne d’Arc au bucher de Honneger avec le London Symphony Orchestra. Nicolas est également l’un des chanteurs titulaires du groupe a cappella Witloof Bay, avec qui il se produit à travers le monde depuis 2006 et qui représente la Belgique à l’Eurovision en 2011. Le groupe se produit lors de plus de 200 concerts à travers le monde. C’est aussi en 2011 qu’il est invité par la RTBF à rejoindre l’équipe de production de The Voice Belgique pour laquelle il devient le coach vocal et l’assistant à la direction musicale pour 7 saisons consécutives. En 2015, Sony Music et la RTBF lui confient la direction musicale et la gestion des choristes, dont il fait également partie, pour la performance de Loïc Nottet qui représente la Belgique à l’Eurovision à Vienne. C’est cette année-là que voit aussi le jour une toute nouvelle section de chant pop à l’IMEP dont il se voit confié le développement et la gestion. Un an plus tard il crée et dirige Almakalia, le Chœur Pop de l’IMEP. En 2016, Nicolas crée avec son ami pianiste Denis Vernimmen le duo Broadstreet, qui revisite les perles et raretés du répertoire Broadway. Il reprend également le rôle de Motel dans Un Violon sur Toit pour Ars Lyrica en tournée en France et en Belgique en 2016-2017, notamment au PBA de Charleroi et à l’Opéra Royal de Wallonie, et celui de Max Brod dans Kafka, les années Félice au Théâtre de la Vie en mars 2017. Il participe également en 2017 et en 2018 à la création d’une version concert de West Side Story, dans le rôle de Tony, avec Julie Mossay, Pauline Claes et Pierre Derhet, produite lors de plusieurs festivals. En 2019, il est engagé en tant que chanteur lead au côtés de Nuno Resende pour la création de la version ballet du légendaire opéra rock « The Wall » de Pink Floyd mis en scène par Johan Nus. Nicolas Dorian est également formé en tant que EMT (Estill Master Trainer) pour le Estill Voice Training, modèle de pédagogie vocale basé sur les principes d’anatomie, de physiologie et d’acoustique, largement utilisé dans l’industrie de la musique pop, de la comédie musicale mais aussi du chant classique.