Plus d'informations sur le site de l'IMEP pour Caterina ROBERTI, italien ...

Caterina ROBERTI, italien

«Ses qualités musicales et techniques m’ont tout de suite frappé.

Elle possède également un grand sens de l’écoute et est capable d’une grande flexibilité.»

Gabrielle Philiponet, soprano

« Une pianiste solide, intelligente, inquisitive, sensible, dynamique : une artiste. »

Jay Gottlieb, pianiste

Caterina Roberti est une pianiste italienne, très engagée dans la musique de chambre et dans l’accompagnement pour chant, instrument et de la danse. Elle est actuellement professeur de piano à L’Institut Dalcroze à Bruxelles et professeur d’italien pour chanteurs à l’IMEP de Namur.

Pianiste s'épanouissant à travers de nombreux centres d'intérêt, elle cultive son enthousiasme pour le théâtre au sein du Teatrolaboratorio sous la direction de l’écrivain et réalisateur D. Sobrini avec qui elle collabore activement depuis 2009. Passionnée de langues, elle fréquente l'École pour Interprètes et Traducteurs de Forlì et elle termine ses études à la Sorbonne Nouvelle à Paris.

En 2017, elle fonde avec le pianiste Salvatore Sclafani le Due di Duo, formation pour deux pianos et quatre mains dédiée à la découverte d’un répertoire peu connu. Due di Duo se perfectionne en 2019 à l’Orpheus Instituut à Gand. La même année, son duo avec la soprano Amalia Avilan obtient le diplôme de spécialisation d’Udo Reinemann International Masterclass en collaboration avec le Théâtre La Monnaie.

Caterina obtient son Diplôme de piano avec la plus grande distinction et les félicitations du jury au Conservatoire G.B. Pergolesi de Fermo dans la classe d’ E. Belli. Elle se perfectionne également à L’école Supérieure Internationale de Musique de Chambre de Duino sous l’égide du Trio di Parma avec le violoniste Giacomo Coletti. Désirant approfondir ses connaissances dans le domaine de la musique ancienne, elle étudie le clavecin dans la classe de A. Dallapé ainsi que le piano-forte à l'Accademia Internationale Incontri col Maestro d’Imola auprès de S. Fiuzzi. Elle obtient ensuite son diplôme de Master Spécialisé en Piano et en Piano d’Accompagnement au Conservatoire Royal de Bruxelles dans la classe d’E. Reyes et P. Riga ainsi qu’un Master en Pédagogie au Conservatoire Royal de Mons – ARTS2.

Inexorablement séduite par le tango argentin, par la danse d’abord et ensuite par la musique, elle participe à plusieurs stages de Tango-Orchestra avec Roger Helou et William Sabatier, membres du Silencio Tango Orchestra. Tout récemment, elle a rejoint le trio Cebra Negra avec le bandonéoniste P. Van Kerckhove et la contrebassiste H. Fartchanova.

En 2018, elle fonde la Giacinto's Secret Concert Society, une saison de house-concerts qui a déjà accueilli des interprètes du monde entier.