• Partenaires

     
    Namur Confluent Culture
     
    WBI
     
    Les amis de l'IMEP
     
    WBI
     
     
     
     

Éditorial

Reculer… pour mieux sauter !

 

 
 

Chers amis de l’IMEP,

Après l’annulation regrettable des deux précédentes éditions, c’est avec le plus grand enthousiasme que nous nous apprêtons à vous accueillir à l’occasion de cette nouvelle saison plus variée, plus ambitieuse et plus renouvelée que jamais.

Nos objectifs : partager la beauté et la noblesse du quatrième des Arts, vous emmener sur les chemins passionnants de la découverte musicale et bien sûr assouvir la passion dévorante de nos artistes avides de musique et plus que jamais impatients de remonter sur les planches.

Au fil des ans, ces jeunes artistes et pédagogues sont de plus en plus nombreux à faire confiance au projet de l’IMEP, c’est encore le cas cette année. Venant des quatre coins du monde, ils sont largement plus de cinq cents à intégrer l’Institut Royal de Musique et de Pédagogie.

Des nouveautés !

Cette merveilleuse confiance et votre fidélité inaltérable nous incitent à vous proposer de nouveaux projets !

Tout d’abord, les concerts de midi, les « MIDIMEP », vous permettront de découvrir au travers des styles et des époques, les projets souvent étonnants de nos instrumentistes et chanteurs. Ce merveilleux terrain d’application vous emmènera durant une heure dans de vrais moments passionnants. La pratique au coeur de l’apprentissage, chère à l’IMEP, facilite l’insertion professionnelle de ces jeunes. Comme vous le savez, certains anciens ont entamé de formidables carrières qui les emmènent sur les scènes internationales . Retrouvons-les à l’IMEP !

La rencontre de personnalités du monde musical.

Toujours attachée à son IMEP, nous sommes heureux d’accueillir cette année la merveilleuse cantatrice Sophie Junker dans un récital qui rend hommage à Elisabeth Duparc, qui fut la muse des dernières œuvres de Haendel et lui inspira quelques-unes des plus belles pages de son répertoire. Depuis la sortie de l’album « La Francesina », les critiques dithyrambiques ne cessent d’affluer pour saluer le programme de la soprano belge.

Les incontournables !

Bien entendu, et toujours dans le domaine du chant, un florilège de projets et de récitals agrémenteront cette saison. Tout d’abord les concerts des choeurs de l’IMEP, qui parcourent inlassablement les styles et les époques. L’occasion de retrouver ALMAKALIA et la classe de Chant Pop, le Choeur de Chambre ainsi que le Grand Choeur de l’IMEP sous la direction de leurs formidables professeurs. Nous retrouvons ensuite les solistes de notre Département Vocal Européen, EVD ainsi que notre production vocale annuelle qui prend un nouvel envol.

Un nouvel essor de nos productions lyriques

En parfaite collaboration avec notre dynamique département de musique ancienne, nous sommes heureux de vous présenter l’opéra baroque « Didon et Enée » de Henry Purcell. Menés par une nouvelle équipe, les solistes et les choeurs de l’IMEP seront accompagnés par un ensemble instrumental: une grande première et un fameux défi !

Fidèle à notre tradition, vous retrouverez enfin les rendez-vous attendus : le Festival de piano, le Concours International d’Art lyrique de Namur, les formidables orchestres de l’IMEP ainsi que l’ensemble invité « Astoria » présent lors de notre traditionnelle journée  « portes ouvertes » du 1er mai: l’occasion de redécouvrir dans notre capitale wallonne de fabuleux chefs et des solistes internationaux tout autant exceptionnels, professeurs à l’Institut.

La recherche, la créativité et la pédagogie

Les projets de la section pédagogique seront également mis à l’honneur. Depuis sa création dans les années soixante, l’Institut Royal Supérieur de Musique et de Pédagogie s’inscrit comme un acteur essentiel de la formation pédagogique des professeurs d’éducation musicale. En 2019, notre Institut a créé un Laboratoire de Recherche en Éducation Musicale grâce, notamment, à des partenariats étroits avec des institutions prestigieuses telles que l’Université Laval à Québec. Ces projets et ce laboratoire s’appuient sur des terrains d’application organisés à l’IMEP même au sein d’une infrastructure propre lui permettant de fonctionner en parallèle de toutes les autres activités artistiques et pédagogiques sur le campus de Salzinnes. Le choix d’une yourte est un symbole fort qui inscrit nos projets et nos réflexions dans des problématiques de société telles que le développement durable et le respect de la nature. C’est donc alimentés par ces avancées que vous pourrez découvrir deux merveilleux spectacles gratuits particulièrement dédiés aux « Jeunes Oreilles ».

Dans un autre domaine de la recherche, chère à l’IMEP, nous organisons un Congrès international de posturologie. L’occasion de rencontrer les sommités du monde médical et musical en la matière, de découvrir les dernières avancées concernant la prévention des pathologies spécifiques aux musiciens et de vous présenter le bilan de plus de 11 années en recherche posturo-acoustique … une vraie optimalisation des ergonomies, instrumentale et vocale.

Le concert jubilaire de l’IMEP… jamais deux sans trois !

Nous fêterons enfin le demi-siècle de l’existence de l’Institut lors d’une soirée de gala au Théâtre Royal de Namur dans une programmation hautement symbolique que nous avions précédemment imaginée en proposant tout d’abord la rencontre intergénérationnelle de deux compositeurs attachés à l’IMEP : Maurice Guillaume, membre fondateur de l’Imep dans son « Ouverture de concert » en fa dièse mineur op 14B et Julien Jardon , professeur d’informatique musicale à l’Institut qui a composé pour la circonstance son « Ouverture Royale ». La Fantaisie pour piano, choeur et orchestre en do mineur, opus 80, de Ludwig van Beethoven rassemblera enfin les grands piliers pédagogique de l’IMEP : l’Orchestre symphonique, les choeurs, des solistes d’exception ! Cette soirée sera l’occasion d’accueillir et rassembler les personnes, toutes générations confondues, attachées à notre Institut et qui ont notamment oeuvré au grandissement de l’Institut Royal Supérieur de Musique et de Pédagogie !

Vous souhaitant une excellente lecture et impatient de vous retrouver , il me reste à vous saluer, chères amies, chers amis, pour votre indéfectible soutien et vous remercier de partager tout au long de la vie de l’IMEP, loin d’un fleuve tranquille, l’enthousiasme, l’amour et la passion qui animent l’Institut depuis plus de 50 ans.

Guido JARDON, Directeur général de l’IMEP, Namur, août 2021