• Partenaires

     
    Namur Confluent Culture
     
    WBI
     
    Les amis de l'IMEP
     
    WBI
     
     
     
     

CONCERT SYMPHONIQUE – 50 ANS DE L’IMEP

le 29 septembre 2020 à 20:00

Cette année l’IMEP (Institut Supérieur de Musique et de Pédagogie), École supérieure des Arts à Namur fête ses 50 ans. En effet, fondée en 1970 par l’Abbé Paul Léonard, l’IMEP est un lieu de rencontre, un centre d’action et de création, un institut ouvert sur le monde et le futur qui s’appuie sur une tradition et une démarche pédagogique et artistique d’excellence. L’IMEP, « la pratique au coeur de l’apprentissage! » depuis 50 ans !

En raison de l’épidémie de Covid – 19, le CONCERT SYMPHONIQUE des 50 ans de l’IMEP qui devait avoir lieu le 19/04/2020 à 17H00 est reporté au mardi 29/09/2020 à 20H00 – Théâtre de Namur Place du Théâtre, 2 – 5000 Namur.

Au programme :

Une œuvre « surprise » commandée pour l’occasion.
Ouverture de concert en fa dièse mineur : Maurice Guillaume.
Roméo et Juliette : Piotr Illitch Tchaïkovski
Fantaisie chorale op. 80 : Ludwig van Beethoven (piano : Roberto Giordano)

Orchestre Symphonique de l’IMEP sous la direction de Ayrton Desimpelaere
Choeur des Étudiants de l’IMEP sous la direction de Benoît Giaux et de Ayrton Desimpelaere

IMPORTANT : Les réservations effectuées pour le 19/04 sont reportées automatiquement au 29/09. Les personnes ne souhaitant plus assister aux 50 ans pour diverses raisons devront annuler leur réservation.

L’entrée est gratuite mais la réservation obligatoire :
billetterie@theatredenamur.be ou par téléphone au 081 226 026

CONCERT JEUNES TALENTS

le 14 mai 2020 à 20:00

Le concert Jeunes Talent prévu le 14/05 à 20H00 est annulé en raison des circonstances liées au Covid – 19. Nous vous remercions pour votre compréhension.

Concert Jeunes Talents – Jeudi 14/05 à 20h
Salle de concert de l’IMEP
Tarif : 15€ (adultes) – 10€ (seniors 60+) – Gratuit (jeune → 26 ans)

Réservations obligatoires (billetterie@imep.be ou par téléphone)
Par téléphone : 081/73.64.37. Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h à 16h30
L’inscription devra être confirmée par le paiement sur le compte BE62 3500 1539 7861 (communication : nom et date du projet). Ce paiement sera à effectuer au minimum 4 jours ouvrables avant la date du projet.
Placement libre

CONCERT D’INFORMATIQUE MUSICALE

le 11 mai 2020 à 20:00

Le concert d’Informatique musicale prévu le 11/05 à 20H00 est annulé en raison des circonstances liées au Covid – 19. Nous vous remercions pour votre compréhension.

Concert d’Informatique musicale – Lundi 11/05 à 20h
Salle de concert de l’IMEP
Tarif : 15€ (adultes) – 10€ (seniors 60+) – Gratuit (jeune → 26 ans) –

Réservations obligatoires (billetterie@imep.be ou par téléphone)
Par téléphone : 081/73.64.37. Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h à 16h30
L’inscription devra être confirmée par le paiement sur le compte BE62 3500 1539 7861 (communication : nom et date du projet). Ce paiement sera à effectuer au minimum 4 jours ouvrables avant la date du projet.
Placement libre

GRAND CHOEUR DE L’IMEP

le 4 mai 2020 à 20:20

Le concert du Grand choeur de l’IMEP prévu le 4/05 à 20H00 est annulé en raison des circonstances liées au Covid – 19. Les personnes qui auraient déjà réglé l’entrée seront remboursées. Veuillez écrire un message à l’adresse suivante : billetterie@imep.be Nous vous remercions pour votre compréhension.

Grand choeur de l’IMEP – Lundi 4/05 à 20h
Salle de concert de l’IMEP
Au programme : Messa di gloria, Giacomo Puccini
Tarif : 15€ (adultes) – 10€ (seniors 60+) – Gratuit (jeune → 26 ans)

Réservations obligatoires (billetterie@imep.be ou par téléphone)
Par téléphone : 081/73.64.37. Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h à 16h30
L’inscription devra être confirmée par le paiement sur le compte BE62 3500 1539 7861 (communication : nom et date du projet). Ce paiement sera à effectuer au minimum 4 jours ouvrables avant la date du projet.
Placement libre

L’IMEP OUVRE SES PORTES VIRTUELLEMENT !

le 1 mai 2020 à 20:00

Le vendredi 1er mai 2020 à partir de 10H00

 

LES « IMEPIADES » DU JOUR, SURPRISES CADEAUX DU 1er MAI!

VISITE VIRTUELLE DE L’IMEP, SOUVENIRS DE 2019

RENCONTRES AVEC LES PROFESSEURS

 

Vous trouverez ci-dessous les cours d’instrument, les professeurs et les horaires auxquels ils sont disponibles pour répondre à vos questions.

Les liens pour contacter les différents professeurs seront disponibles sur cette même page à partir du 1er mai à 9h45.

ADMINISTRATION

Prise de rendez-vous préalable: Elise Van Shingen 10h – 12h30 et 13h30 – 16h le jour-même  par visioconférence ou via elise.vanschingen@imep.be

Direction: Guido Jardon 10h – 12h30 et 13h30 – 16h

Renseignements généraux:

Anne-Sophie Duterme 10h – 12h30 et 13h30 – 16h

Florence Maffia: 10h – 12h30 et 13h30 – 16h

CONSEIL DES ETUDIANTS 

10h00 à 12h30 et 13h30 à 16h00

MEDIATHEQUE 

Julien Maréchal et Marie-Hélène Maréchal 10h00 à 12h30 et 13h30 à 16h00

AMIS DE L’IMEP

10h00 à 12h30 et 13h30 à 16h00

 

BOIS

Basson: Alain Cremers 10h – 12h30

Clarinette: Jean-Luc Votano 10h – 11h

Flûte traversière:

Denis-Pierre Gustin 13h30 – 16h

Fabienne Dussenwart (assistante) 10h – 12h30

Hautbois: Sylvain Cremers 10h – 12h30

Saxophone: Rhonny Ventat 13h30 – 16h

 

CHANT

Chant + EVD (European Vocal Department):

Ana-Camelia Stefanescu 14h – 17h

Benoît Giaux 14 – 17h

Elise Gäbele 10h – 13h

Françoise Viatour 10h – 13h

Chant Pop Nicolas Dorian 10h – 13h

 

CLAVIERS

Accordéon: Christophe Delporte 10h – 12h30

Carillon: Dina Verheyden 10h – 12h30

Clavecin: Ewald Demeyere 10h – 10h30

Orgue:

Cindy Castillo 13h30 – 16h

Hampus Lindwall 10h – 12h30

Piano

Fabian Jardon 10h – 12h30

Jean-Baptiste Fonlupt 14h – 16h

Roberto Giordano 10h30 – 13h

Piano d’accompagnement: Mathias Lecomte 10h – 12h

 

CORDES FROTTÉES

Alto:

Ning Shi 13h30 – 16h00

Tine Janssens (assistante) 10h – 12h30

Contrebasse: Alain Denis

Violon:

George Tudorache 10h – 12h

Gilles Millet 14 – 16h

Igor Tkatchouk 13h30 – 16h

Marc Danel 10h – 12h30

Violoncelle Eric Chardon 10h – 12h30

Han Bin Yoon

 

CORDES PINCÉES

Guitare: Maria-Nieves Mohino 13h30 – 16h

Harpe: Sophie Hallynck 11h – 13h

 

CUIVRES

Cor: Nico de Marchi 10h – 12h30

Trombone: Adrien Lambinet 10h – 12h30

Trompette: Antoine Acquisto 10h – 12h30

Tuba: Jean Xhonneux 10h – 12h30

 

INFORMATIQUE MUSICALE

Julien Jardon: 10h – 12h30

Nicolas Debois: 10h – 12h30 : Cours en ligne 13h30 – 16h : Présentation + Questions

 

JEUNES TALENTS

Anémone Jardon 13h30 – 16h

 

MUSIQUE ANCIENNE

Clavecin : Ewald Demeyere 10h – 10h30

Flûte à bec : Thomas Deprez 10h30 – 11h

Violoncelle baroque & viole de gambe : Ronan Kernoa 11h – 11h30

Violon baroque : François Fernandez 11h30 – 12h

 

PERCUSSIONS

Bernard Grodos 14h – 16h

Jessica Ryckewaert 13h45 – 14h30

 

COURS ARTISTIQUES

Direction d’orchestre : Ayrton Desimpelaere 13h30 – 16h

Direction de choeur : Cyril Englebert 10h – 12h30

 

Master en écriture classique

Analyse approfondie: Jean-Michel Gillard 13h30 – 16h

Ecriture approfondie: Romain Corbisier 13h30 – 16h

 

Formation musicale

Alyssa Lambot 10h – 11h40

Marc Maréchal 11h40 – 12h30 et 13h30 – 14h20

Thierry Bouillet 14h20 – 16h

 

Musique de chambre

Gilles Millet 14h – 16h

Jean-François Chamberlan 15h30 – 17h30

 

Pédagogie : AESI + Bac en Formation musicale + Master Education Musicale

Alyssa Lambot 14h – 16h

Anne Closset 10h – 12h

Catherine Debu 14h – 16h

Hélène Stuyckens 10h – 12h

Michel Lambert 12h – 14h

 

Posturologie: Joseph Quoidbach 10h – 12h et 13h – 15h

 

COURS GÉNÉRAUX

Acoustique + Solfégiciel: Jean-Julien Filatriau 10h – 12h30 et 13h30 – 16h

Culture générale

Pour plus de renseignements sur La Culture générale à l’IMEP cliquez sur ce lien!

Catherine Miller 10h – 12h

Emmanuel Grégoire 10h – 12h30 et 13h30 – 16h

Encyclopédie de la musique: Anne-Emmanuelle Ceulemans

Philosophie: Pascal Dasseleer

 

CONCERT DE LA CLASSE D’ECRITURE

le 30 avril 2020 à 20:00

Le concert de la classe d’écriture prévu le jeudi 30/04 à 20H00 est annulé en raison des circonstances liées au Covid – 19. Nous vous remercions pour votre compréhension.

RACINES

le 23 avril 2020 à 16:30

Les 2 représentations du spectacle « Racines » sont annulées en raison des circonstances liées au Covid – 19. Les personnes qui auraient déjà réglé l’entrée pour l’IMEP seront remboursées. Veuillez écrire un message à l’adresse suivante : billetterie@imep.be Pour les spectacles donnés au Centre Culturel d’Eghezée, veuillez vous adresser à l’adresse suivante : info@ecrin.be ou encore au 081/51 06 36. Nous vous remercions pour votre compréhension.

Des chansons de la vie, la vie en chansons. Des récits de vie, la vie de tous les jours, celle que l’on fredonne et qui passe de génération en génération. Une fois la nuit venue, autour d’une table, dans un jardin… des mélodies oubliées qui reviennent aux oreilles et nous accompagnent pour un bout de chemin. Des airs d’autrefois revisités et réarrangés par les étudiants de la section pédagogique pour donner une nouvelle jeunesse à ce patrimoine musical.
Recommandé pour les enfants de 3 à 10 ans.

23/04/2020 à 16H30 (répétition générale tout public)
Salle de Concert de l’IMEP
24/04/2020 à 10h30 et 13h30 (séances scolaires)
Salle de Concert de l’IMEP
Séances scolaires: 1 euro
26/04/2020 à 11h et 16h
Attention : représentations au centre culturel d’Eghezée. 
Réservations
Par Email : billetterie@imep.be
Par téléphone : 081/73.64.37.

ANNULATION – CHOEUR DE CHAMBRE DE L’IMEP

le 2 avril 2020 à 20:20

Choeur de chambre de l’IMEP – Jeudi 2/04 à 20h
Salle de concert de l’IMEP

NOTE IMPORTANTE

Suite aux récents développements de l’épidémie de Covid-19 et à titre préventif, je suis au regret de vous annoncer que l’IMEP suspend toutes ses activités impliquant un public extérieur. Cette mesure prend cours dès aujourd’hui et est valable jusqu’au congé de Pâques (6 avril). Elle concerne tous les spectacles et concerts, les auditions commentées, les activités pédagogiques externes (stages, projets dans les écoles, etc.) ou tout autre événement requérant un contact avec l’extérieur.

Guido Jardon, Directeur Général de l’IMEP

Tarif : 15€ (adultes) – 10€ (seniors 60+) – Gratuit (jeunes → 26 ans) – Réservations obligatoires: Par Email : billetterie@imep.be
Par téléphone : 081/73.64.37. Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h à 16h30

Au programme : Johannes Brahms: Ein deutsches Requiem op. 45 version pour choeur, 2 pianos, et timbales
Direction : Benoît Giaux

Ein deutsches Requiem op. 45, le Requiem allemand de Brahms eut une longue genèse, de 1854 à 1868. Cette œuvre pour solistes, chœurs et orchestre se compose de sept parties. Brahms lit la Bible de Martin Luther quotidiennement et compose le livret de Ein deutsches Requiem lui-même en puisant essentiellement des extraits du Nouveau et de l’Ancien Testament. Si ce Requiem est composé dans la langue de Luther, Brahms confie qu’il aurait volontiers appelé cette œuvre un requiem humain. En effet, une puissance émotionnelle le traverse de part en part. Sans lien direct avec la liturgie, il tire son origine d’un genre plutôt rare, la cantate funèbre illustrée – en autre – par Schütz et par Bach (Actus tragicus). Ein deutsches Requiem s’ouvre en mettant l’accent sur les vivants, cette vision humaniste, œcuménique, apparaît d’ailleurs tout au long de la composition. Il a été sans doute composé en souvenir de la mère du compositeur et de son cher Robert Schumann. Les textes sont tirés à la fois de l’Ancien Testament mais également du Nouveau. Le N° 4 par exemple est tiré du Psaume 84, 2-5 « Que tes demeures sont aimables, Seigneur des armées ! Mon âme soupire et languit après les parvis du Seigneur ; mon corps et mon âme se réjouissent dans le Dieu vivant ! », le N°5 qui suit, est un extrait de l’Évangile de Saint Jean: « Vous êtes maintenant dans la tristesse, mais je vous reverrai et votre cœur se réjouira, et personne ne vous ravira votre joie » (Jn 16,22).

ANNULATION – CHANT POP – BROADWAY

le 31 mars 2020 à 20:00

Chant pop – Lundi 30/03 à 20h et Mardi 31/03 à 20h
Salle de Concert de l’IMEP
Tarif : 15€ (adultes) – 10€ (seniors 60+) – Gratuit (jeune → 26 ans)
Direction : Nicolas Dorian

NOTE IMPORTANTE

Suite aux récents développements de l’épidémie de Covid-19 et à titre préventif, je suis au regret de vous annoncer que l’IMEP suspend toutes ses activités impliquant un public extérieur. Cette mesure prend cours dès aujourd’hui et est valable jusqu’au congé de Pâques (6 avril). Elle concerne tous les spectacles et concerts, les auditions commentées, les activités pédagogiques externes (stages, projets dans les écoles, etc.) ou tout autre événement requérant un contact avec l’extérieur.

Guido Jardon, Directeur Général de l’IMEP

Almakalia, le choeur pop de l’IMEP et les élèves de chant pop vous emmènent en voyage pour deux soirées magiques à Broadway. Deux moments hors du temps pour découvrir ou partir à la rencontre des grandes comédies musicales américaines classiques et contemporaines qui ont marqué le paysage des Musicals par leur singularité. Des grands classiques comme Les Misérables, Into the Woods, en passant par les grandes comédies musicales composées par Elton John comme The Lion King, Billy Elliot, Aida, pour enfin découvrir les joyaux des nouvelles œuvres comme Dear Evan Hansen, The Color Purple et Wicked, toujours à l’affiche à Broadway et à Londres. Des grands ensembles en choeur et des moments intimes en solo ou en duo, le tout accompagné au piano par Denis Vernimmen.

Réservations obligatoires (billetterie@imep.be ou par téléphone)
Par téléphone : 081/73.64.37. Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h à 16h30
L’inscription devra être confirmée par le paiement sur le compte BE62 3500 1539 7861 (communication : nom et date du projet). Ce paiement sera à effectuer au minimum 4 jours ouvrables avant la date du projet.
Placement libre

ANNULATION – DIALOGUES DES CARMELITES

le 22 mars 2020 à 16:00

« Dialogues des Carmélites »
Vendredi 13/03 à 20h
Vendredi 20/03 à 20h
Samedi 14/03 à 20h
Samedi 21/03 à 20h
Dimanche 15/03 à 16h
Dimanche 22/03 à 16h

NOTE IMPORTANTE

Suite aux récents développements de l’épidémie de Covid-19 et à titre préventif, je suis au regret de vous annoncer que l’IMEP suspend toutes ses activités impliquant un public extérieur. Cette mesure prend cours dès aujourd’hui et est valable jusqu’au congé de Pâques (6 avril). Elle concerne tous les spectacles et concerts, les auditions commentées, les activités pédagogiques externes (stages, projets dans les écoles, etc.) ou tout autre événement requérant un contact avec l’extérieur.

Guido Jardon, Directeur Général de l’IMEP

Salle de Concert de l’IMEP

Tarif : 15€ (adultes) – 10€ (seniors 60+) – Gratuit (jeunes → 26 ans)
Direction artistique : Françoise Viatour
Direction musicale : Daniel Thonnard
Direction de choeur : Benoît Giaux

Dialogues des Carmélites de Francis Poulenc

En 1953, quand le directeur italien des Editions Ricordi proposa à Francis Poulenc d’adapter la pièce de Bernanos pour la Scala de Milan, il commença par se demander ce qu’il pouvait bien tirer d’une pareille histoire: « Que dirait-on d’un opéra sans intrigue amoureuse ? » Une fois qu’il eut compris le « rythme verbal » de la pièce, ses doutes disparurent, et si l’accouchement de l’opéra fut douloureux et compliqué, la communion intellectuelle et spirituelle entre l’auteur et le compositeur aboutit à un livret et une partition en tous points exceptionnels.

Poulenc effectue lui-même « avec un immense respect » le découpage du texte et commence la composition entre les mois d’août 1953 et septembre 1955. Le souci essentiel de Poulenc sera de mettre en valeur le texte pour le faire entendre. Voici ce qu’il en dit à Pierre Bernac: « Orchestration très claire pour laisser passer le texte ». L’orchestration est achevée en juin 1956. Loin de la légèreté de son opéra-bouffe Les Mamelles de Tirésias (1947), le sujet ainsi que le cadre de la communauté des Carmélites n’ont rien d’étonnant au vu de la place que va prendre la musique spirituelle dans l’œuvre de Poulenc. En effet, en 1936, alors que rien ne le laisse présager, le compositeur revient à la foi de son enfance et compose les Litanies à la Vierge Noire. Dès lors, rares seront les années qui ne verront pas la création d’une œuvre sacrée. Phénomène plus flagrant encore, le compositeur n’a cessé de s’identifier à l’héroïne Blanche de la Force, en proie à la peur de la mort, alors même qu’il traverse une période particulièrement difficile de sa vie. Il confiera à Georges Auric, « qu’un tel sujet comporte sa part de martyre ». La partition des Dialogues des Carmélites porte une dédicace remarquable aux grands compositeurs : ceux qui ont « servi ici de modèles » à Poulenc – Monteverdi, Verdi et Moussorgski – mais également à Claude Debussy, qui « lui a donné le goût d’écrire ».

La création des Dialogues des Carmélites est programmée en italien à la Scala de Milan le 26 janvier 1957. La première représentation en français, donnée le 21 juin 1957 à l’Opéra de Paris est sous le contrôle du compositeur pour la mise en scène : c’est un véritable triomphe. C’est notamment pour cette production que Poulenc composa les interludes orchestraux pour des raisons scéniques. Les Dialogues des Carmélites figurent à présent parmi les opéras du XXe siècle les plus populaires. L’histoire des Carmélites de Compiègne est avant tout un fait historique : l’exécution de seize religieuses remonte au 17 juillet 1794, à dix jours de celle de Robespierre marquant la fin de la Grande Terreur. À l’origine, Bernanos avait été chargé de composer les dialogues d’un scénario cinématographique, lui-même tiré de la célèbre nouvelle de Gertrud von Le Fort. Cette dernière, convertie au catholicisme en 1926, a construit une œuvre tout entière fondée sur le thème de la grâce. En 1931, elle signa donc « La dernière à l’échafaud » (Die Letzte am Schafott), une nouvelle écrite sous la forme d’une longue lettre ayant pour thème la marche au martyre de seize carmélites de Compiègne qui furent guillotinées en place de Grève le 17 juillet 1794. Ce texte s’appuyait lui-même sur les mémoires de Marie de l’Incarnation, l’une des carmélites rescapée de la mort.

Bernanos situe dans un drame terrestre cette grande partenaire de la vie humaine qui est la mort. De la mort en couches de la mère de Blanche jusqu’au martyre des Carmélites, en passant par la mort de la Prieure, la mort traîne, passe et repasse. Elle tisse toute la trame des paroles de cette œuvre, depuis les cris de la foule entourant le carrosse, repris dans ceux des révolutionnaires envahissant le Carmel et jusque dans la rumeur de la foule qui cerne les suppliciées. L’horrible agonie de la Prieure au début de l’opéra représente une sorte d’échange mystique, comme si sa mort atroce rachetait le sacrifice de la pauvre Blanche tourmentée par l’angoisse. On retrouve ici un autre motif de ce drame: l’idée de mourir pour autrui. Constance dans son langage imagé l’affirme très clairement dans cette phrase clé: « On ne meurt pas chacun pour soi, mais les uns pour les autres, ou même les uns à la place des autres, qui sait? » Poulenc a souligné à plusieurs reprises que le transfert de la grâce était le thème central de la pièce de Bernanos. Dans ses Entretiens avec Claude Rostand, en parlant des Dialogues des Carmélites, il n’hésite pas à les définir de cette manière: « Si c’est une pièce sur la peur, c’est également et surtout, à mon avis, une pièce sur la grâce et le transfert de la grâce. C’est pourquoi mes carmélites monteront à l’échafaud avec un calme et une confiance extraordinaires. La confiance et le calme ne sont-ils pas à la base de toute expérience mystique? » Dans une lettre à Pierre Bernac, il affirme que « c’est toute la pièce »

Distribution I: Vendredi 13, Dimanche 15 et Samedi 21 mars
Le Marquis de la Force : Milan Cosnofroy
Blanche, sa fille : Victoire Homez
Le Chevalier, son fils : Jonathan Vork
Madame de Croissy, prieure du Carmel : Estelle Defalque
Madame Lidoine, nouvelle prieure : Lauriane Gay-Perret & Victoria Frère*
Mère Marie de l’Incarnation, sous-prieure : Manon Mathot
Sœur Constance de Saint-Denis : Ella Petnichenko
Mère Jeanne de l’Enfant-Jésus, doyenne d’âge : Laura Hers
Sœur Mathilde : Zoé Skotnicki
L’aumônier du Carmel : Jules-César Murengezi
Premier commissaire : Quentin Byloos
Deuxième commissaire et l’officier : Jean-Denis Piette
Le geôlier : Gustave Harmegnies
Une soubrette : Lune Bourgogne
Monsieur Javelinot, médecin : Bryan Lejeune
Carmélites
Lune Bourgogne, Dunia Brackeniers, Valérie Debruche, Aline Giaux, Léa Homez, Sara Orlando, Françoise Polinard, Elsa Puslecki, Lucile Rottiers, Astrid Todino.
Foule
Marion Bauwens, Estelle Defalque, Victoria Frère, Lauriane Gay-Perret*, Anne-Sophie Lermyte, Sarah Raiss, Bénédicte Roly, Quentin Byloos, Vladimir Delogne, Renaud Flagothier, Gustave Harmegnies, André Hubin, Bryan Lejeune, Jean-Denis Piette, Pierre Risopoulos, Florent Touil, Zhu Shunxiang, Timothée Yannart, Jonathan Vork, Song Zhihao.
*uniquement le Vendredi 13 mars

Distribution II: Samedi 14, Vendredi 20 et Dimanche 22 mars
Le Marquis de la Force : Emmanuel Junk
Blanche, sa fille : Anne-Sophie Lermyte
Le Chevalier, son fils : Jonathan Vork
Madame de Croissy, prieure du Carmel : Marion Verslype
Madame Lidoine, nouvelle prieure : Victoria Frère
Mère Marie de l’Incarnation, sous-prieure : Caroline de Mahieu
Sœur Constance de Saint-Denis : Marion Bauwens
Mère Jeanne de l’Enfant-Jésus, doyenne d’âge : Aline Giaux
Sœur Mathilde : Sarah Raiss
L’aumônier du Carmel : Jules-César Murengezi
Premier commissaire : Timothée Yannart
Deuxième commissaire et l’officier : Jean-Denis Piette
Le geôlier : Renaud Flagothier
Une soubrette : Lune Bourgogne
Monsieur Javelinot, médecin : Vladimir Delogne
Carmélites
Lune Bourgogne, Dunia Brackeniers, Valérie Debruche, Laura Hers, Léa Homez, Sara Orlando, Françoise Polinard, Elsa Puslecki, Lucile Rottiers, Astrid Todino.
Foule
Lauriane Gay-Perret, Victoire Homez, Manon Mathot, Ella Petnichenko, Bénédicte Roly, Zoé Skotnicki, Marion Verslype, Quentin Byloos, Milan Cosnofroy, Vladimir Delogne, Renaud Flagothier, Gustave Harmegnies, André Hubin, Bryan Lejeune, Jean-Denis Piette, Pierre Risopoulos, Florent Touil, Zhu Shunxiang, Timothée Yannart, Jonathan Vork, Song Zhihao.

Réservations obligatoires (billetterie@imep.be ou par téléphone)
Par téléphone : 081/73.64.37. Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h à 16h30
L’inscription devra être confirmée par le paiement sur le compte BE62 3500 1539 7861 (communication : nom et date du projet). Ce paiement sera à effectuer au minimum 4 jours ouvrables avant la date du projet.
Placement libre

Dialogues des carmélites, production de 2011

CONCERT DE L’HARMONIE DE L’IMEP

le 23 février 2020 à 17:00

Concert de l’harmonie de l’IMEP Samedi 22/02 à 20h et Dimanche 23/02 à 17h
Direction : Francis Orval
Salle de Concert de l’IMEP
Tarif : 15€ (adultes) – 10€ (seniors 60+) – Gratuit (jeune → 26 ans)

Réservations obligatoires (billetterie@imep.be ou par téléphone)
Par téléphone : 081/73.64.37. Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h à 16h30
L’inscription devra être confirmée par le paiement sur le compte BE62 3500 1539 7861 (communication : nom et date du projet). Ce paiement sera à effectuer au minimum 4 jours ouvrables avant la date du projet.
Placement libre

« BAL FOLK POUR MINI-GUIBOLLES »

le 15 février 2020 à 16:00

« BAL FOLK POUR MINI-GUIBOLLES» – Samedi 15/02 à 16h et 18h

Pour les enfants de 4 à 8 ans. En compagnie des trois musiciens du TRIO 14 qui accompagneront les danses avec violons et guitare, rejoignez-nous pour une heure de découverte de nos musiques traditionnelles et de leurs histoires ! Violon : Julien Maréchal et Simon Wolf – Guitare : Thibault Debehogne. Recommandé pour les enfants de 4 à 8 ans.
Tarif : 5€ (adultes) – Gratuit (jeunes → 26 ans) – Réservations obligatoires (billetterie@imep.be ou par téléphone)
Salle de Concert de l’IMEP

IMePERCUSSION

le 11 février 2020 à 20:00

IMePercussion – Mardi 11/02 à 20h
Salle de Concert de l’IMEP
Tarif : 15€ (adultes) – 10€ (seniors 60+) – Gratuit (jeunes → 26 ans)

4ème édition du Festival IMePercussion – Concert par les étudiants de la classe de percussion.

Réservations obligatoires (billetterie@imep.be ou par téléphone)
Par téléphone : 081/73.64.37. Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h à 16h30
L’inscription devra être confirmée par le paiement sur le compte BE62 3500 1539 7861 (communication : nom et date du projet). Ce paiement sera à effectuer au minimum 4 jours ouvrables avant la date du projet.
Placement libre

MARC DANEL ET PHILIPPE IVANOV – VIOLON ET PIANO

le 10 février 2020 à 20:00

Marc Danel et Philippe Ivanov – Lundi 10/02 à 20h
Salle de Concert de l’IMEP
Tarif : 15€ (adultes) – 10€ (seniors 60+) – Gratuit (jeune → 26 ans)

Au programme : Sonate n°3 en ut mineur op 45, Edvard Grieg – Sonate n°4 op.39, Mieczyslaw Weinberg – Sonate en la majeur, César Franck.

La Sonate pour violon et piano n°3 en ut mineur op. 45 fut composée par Edvard Grieg (1843-1907) en 1886-87 et créée le 10 décembre 1887 par le violoniste Adolph Brodsky et le compositeur au piano à Leipzig. Grieg l’a lui-même reconnu, ses trois Sonates pour violon et piano peuvent se concevoir comme les représentantes des trois étapes majeures de ses métamorphoses esthétiques. La première Sonate en fa majeur composée en 1865 est créée non loin de Copenhague où le compositeur norvégien passait l’été. La seconde en sol majeur (1867) s’appuie sur des critères nationalistes et traduit un authentique épanouissement de l’artiste qui vient de se marier et dirige à Christiania la Société philharmonique de la ville. La troisième en do mineur, « tournée vers de plus vastes horizons », vient une vingtaine d’année plus tard ; elle résulte d’une volonté d’aborder la création avec un regard moins régional si l’on peut dire. En effet, plus classique de forme, elle bénéficie d’une grande inspiration et s’impose par une hardiesse harmonique renouvelée, marque du dernier Grieg. Les aspects dramatiques s’intensifient, les deux instruments s’imbriquent plus intimement et dégagent une puissance et un sérieux rarement rencontrés jusqu’alors. (J-L Caron)

Mieczyslaw Weinberg, musicien d’origine juive, est né en 1919 à Varsovie, et mort en 1996 à Moscou. L’ampleur de sa production musicale le fait l’égal de Prokofiev et de Chostakovitch sans toutefois avoir recueilli comme eux la reconnaissance internationale. Il est une de ces figures qui semblent avoir été inexplicablement délaissées par l’histoire et privées de la gloire à la mesure de leur talent. Il a composé de nombreuses musiques de film et de dessins animés. Son style est parfois proche de Béla Bartók par l’introduction d’éléments empruntés au folklore musical juif. Si Chostakovitch, son contemporain, n’a écrit qu’une seule sonate pour violon, alto et violoncelle, Weinberg a composé près de trente sonates ! Bien qu’il ne soit pas violoniste, il connaissait très bien cet instrument. La Sonate n ° 4 pour violon et piano , op. 39, dédiée au grand violoniste Leonid Kogan, a été écrite en 1947. Moins classique que la Sonate n ° 3 et le Piano Trio , composés la même année, ou encore Sonatina , qui fut écrite deux ans plus tard. Elle ne contient pas d’éléments de la musique folklorique et se caractérise par un langage musical fort, qui pourrait faire dans une certaine mesure allusion, surtout harmoniquement, au Quatuor pour la fin des temps d’ Olivier Messiaen composé en 1941.

La Sonate pour violon et piano en la majeur est sans doute l’oeuvre la plus jouée de César Franck (1822-1890). Cette œuvre est caractéristique du compositeur : architecture travaillée, thèmes nombreux et variés auxquels la forme cyclique chère à Franck donne l’unité d’ensemble. La Sonate est aussi remarquable par l’équilibre des rôles et du dialogue entre les deux instruments, traités à part égale, ainsi que par la maîtrise du tempo demandée aux interprètes, qui doivent souvent retenir leur jeu pour accroître tension et émotion. Composée pendant l’été 1886, elle est dédiée à Eugène Ysaÿe qui la créa en compagnie de Mme Bordès-Pène le 16 décembre 1886 au Cercle artistique et littéraire à Bruxelles. La plus célèbre des sonates françaises du XIXe siècle serait l’une des sources d’inspiration de la fameuse « Sonate de Vinteuil », que Swann associe à son amour pour Odette dans « À la recherche du temps perdu » de Marcel Proust: « Cette soif d’un charme inconnu, la petite phrase l’éveillait en lui, mais ne lui apportait rien de précis pour l’assouvir. De sorte que ces parties de l’âme de Swann où la petite phrase avait effacé le souci des intérêts matériels, les considérations humaines et valables pour tous, elle les avait laissées vacantes et en blanc, et il était libre d’y inscrire le nom d’Odette. Puis à ce que l’affection d’Odette pouvait avoir d’un peu court et décevant, la petite phrase venait ajouter, amalgamer son essence mystérieuse. » La Sonate de Franck est connue pour sa forme à la fois libre et rigoureuse. Le thème cyclique de l’Allegro initial reparaît dans toute l’œuvre, parfois de façon quasi imperceptible. Après le deuxième mouvement, passionné et tumultueux, la déclamation du Recitativo-Fantasia s’émancipe des structures préétablies. Le finale, qui traite avec souplesse la forme rondo, est fondé sur l’écriture canonique, tout en conservant une remarquable clarté.

Réservations obligatoires (billetterie@imep.be ou par téléphone)
Par téléphone : 081/73.64.37. Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h à 16h30
L’inscription devra être confirmée par le paiement sur le compte BE62 3500 1539 7861 (communication : nom et date du projet). Ce paiement sera à effectuer au minimum 4 jours ouvrables avant la date du projet.
Placement libre

SONATES ET PARTITAS POUR VIOLON ET SUITES POUR VIOLONCELLE BACH

le 6 février 2020 à 19:00

Jeudi 6/02 à 19h – Salle de Concert de l’IMEP

Audition commentée Concert-conférence de François Fernandez : « Sonates et Partitas pour violon & Suites pour violoncelle : les 2 moitiés d’un seul opus ».

Entrée gratuite – Pas de réservation

 

OPERA CONTE « LA FLÛTE ENCHANTEE DE MOZART »

le 18 décembre 2019 à 16:00

Opéra conté : « La Flûte enchantée de Mozart » Mercredi 18/12 à 16H00
Présentation : Stéphane Collin et projection d’extraits de l’opéra du Théâtre de Marionnettes de Salzbourg.
(pour les enfants de 5 à 12 ans)
Salle de concert de l’IMEP
Tarif : 5€ (adultes), Gratuit (jeunes – 26 ans)
Réservations obligatoires (billetterie@imep.be ou par téléphone)
Par téléphone : 081/73.64.37. Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h à 16h30. L’inscription devra être confirmée par le paiement sur le compte BE62 3500 1539 7861 (communication : nom et date du projet). Ce paiement sera à effectuer au minimum 4 jours ouvrables avant la date du projet. Placement libre

CONCERT DE NOËL DE LA CAMERATA

le 16 décembre 2019 à 20:00

Concert de Noël de la Camerata – Lundi 16/12 à 20h
Salle de Concert de l’IMEP
Tarif : 15€ (adultes) – 10€ (seniors 60+) – Gratuit (jeune → 26 ans)

Au programme : 1er Concerto en ré mineur pour violon et orchestre à cordes, Félix Mendelssohn. Airs Bohémiens, Pablo de Sarasate. Introduction et Rondo Capriccioso, Camille Saint-Saëns. Soliste : George Tudorache.

Réservations obligatoires (billetterie@imep.be ou par téléphone)
Par téléphone : 081/73.64.37. Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h à 16h30
L’inscription devra être confirmée par le paiement sur le compte BE62 3500 1539 7861 (communication : nom et date du projet). Ce paiement sera à effectuer au minimum 4 jours ouvrables avant la date du projet.
Placement libre

GOETHE

le 9 décembre 2019 à 20:00

Goethe – Lundi 9/12 à 20h
Salle de Concert de l’IMEP
Tarif : 15€ (adultes) – 10€ (seniors 60+) – Gratuit (jeune → 26 ans)

N’oublie pas de vivre d’après Johannes Wolfgang von GOETHE
Lieder de Franz SCHUBERT, Robert SCHUMANN & Hugo WOLF par Elise GÄBELE (chant), Mathias LECOMTE (piano) & Vincent DUJARDIN (déclamation)

À l’instar des Anciens, d’Épictète à Marc Aurèle, en passant pas Horace et Épicure, Goethe croyait à la nécessité de vivre dans le présent, dans la santé du moment, de saisir le bonheur de l’instant au lieu de se perdre dans la nostalgie romantique du passé ou l’espoir d’un futur fantasmé.

La célèbre maxime goethéenne « N’oublie pas de vivre », résume l’extraordinaire amour de la vie que l’on peut observer chez ce poète ; c’est aussi ce concept qui sous-tend la construction de ce récital alliant musique et parole.

Jouir pleinement des plaisirs de la vie tels qu’ils se présentent et trouver la joie dans l’existence elle-même, dans ce qu’il y a de merveilleux dans l’activité du corps et de l’esprit, voilà précisément le but que devrait se fixer quiconque envisage de vivre de façon positive.

Et c’est en suivant le destin de Mignon, figure féminine présente dans Les Années d’apprentissage de Wilhelm Meister – œuvre de Goethe écrite à la fin des années 1780 –, et inspirante pour Schubert, Schumann et Wolf, que ce récital s’offre comme un moment réflexif et ouvert sur cette possibilité d’embrasser la vie.

Réservations obligatoires (billetterie@imep.be ou par téléphone)
Par téléphone : 081/73.64.37. Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h à 16h30
L’inscription devra être confirmée par le paiement sur le compte BE62 3500 1539 7861 (communication : nom et date du projet). Ce paiement sera à effectuer au minimum 4 jours ouvrables avant la date du projet.
Placement libre

TRIO PHALAENA

le 2 décembre 2019 à 20:00

Trio Phalaena – Lundi 2/12 à 20h
Salle de Concert de l’IMEP
Tarif : 15€ (adultes) – 10€ (seniors 60+) – Gratuit (jeune → 26 ans)

PHALAENA signifie ”papillon” et symbolise la légèreté, la grâce et la subtile renaissance de la nature. L’association de la harpe de Sophie Hallynck, du violon d’Isabelle Chardon et du Bayan (accordéon de concert) de Christophe Delporte offre un mélange unique de sonorités et favorise la redécouverte d’un répertoire éclectique, élégant et surprenant. Tantôt souriants, tantôt déchirants et poignants, les transcriptions et les interprétations du trio Phalaena sont engagées et intensément humaines.

Réservations obligatoires (billetterie@imep.be ou par téléphone)
Par téléphone : 081/73.64.37. Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h à 16h30
L’inscription devra être confirmée par le paiement sur le compte BE62 3500 1539 7861 (communication : nom et date du projet). Ce paiement sera à effectuer au minimum 4 jours ouvrables avant la date du projet.
Placement libre


FESTIVAL DE PIANO 2019

le 15 novembre 2019 à 20:00

FESTIVAL DE PIANO du mardi 12 au vendredi 15/11 MASTERCLASSES/CONFERENCES
Salle de Concert de l’IMEP
Pour les concerts de 20h -> Tarif : 15€ (adultes) – 10€ (seniors 60+) – Gratuit (jeune → 26 ans) – Réservations obligatoires (billetterie@imep.be ou par téléphone)

Samedi 09 novembre 2019
20H00 Concert symphonique. Au programme : Concerto n°1 en mi bémol majeur de Franz Liszt – Concerto n°2 en la majeur de Franz Liszt – Symphonie n°3 en ut mineur avec orgue de Camille Saint-Saëns. Orchestre symphonique de l’IMEP – Soliste : Roberto Giordano – Chef d’orchestre : Patrick Davin.

Dimanche 10 novembre 2019
17H00 Concert symphonique. Au programme : Concerto n°1 en mi bémol majeur de Franz Liszt – Concerto n°2 en la majeur de Franz Liszt – Symphonie n°3 en ut mineur avec orgue de Camille Saint-Saëns. Orchestre symphonique de l’IMEP – Soliste : Roberto Giordano – Chef d’orchestre : Patrick Davin.

Mardi 12 novembre
09H00 – 13H00 : Atelier de posturologie (Joseph Quoidbach)
10H00 – 12H00 et 14H00 – 17H00: Masterclasse d’accordéon (Philippe Thuriot)
20H00 : Concert/conférence « Les trois premiers mouvements des trois dernières sonates pour piano de Schubert. (Marie-Charline Foccroulle)

Mercredi 13 novembre
13H00 – 16H00 : Masterclass sur la musique Baroque espagnole pour les organistes et clavecinistes par Joris Verdin (lieu: Séminaire ND)
10H00 – 11H30 : 2 ateliers de facture instrumentale (Michaël Grailet) (Sur inscription)
10H00 – 11H30 : Audition commentée (Emmanuel Grégoire)
11H30 – 13H00 : La Fantaisie op 17 de R. Schuman (Antoine Wargnies)
14H00 – 15H00 : Conférence « Le métier de journaliste musical » (Camille De Rijck)
16H00 – 18H00 : Table d’écoute Musiq3 « Les deux concertos pour piano de Franz Liszt » (Camille de Rijck)
20H00 : Récital de piano par Dominique Cornil. Au programme : J. Haydn : Sonate Hob XVI:20 en ut mineur – Allegro moderato – Andante con moto – Allegro. C. Franck : Prélude, Choral et Fugue. M. Ravel : Le Tombeau de Couperin – Prélude, Fugue, Forlane, Rigaudon, Menuet, Toccata

Jeudi 14 novembre
10H00 – 13H00 : Conférence/Atelier : « Les différentes sortes de mémorisation » (Marie-Dominique Gilles)
14H00 – 17H00 : Atelier/conférence pour les pianistes (et organistes et ceux qui seraient intéressés) à l’orgue avec de courtes et simples pièces françaises du XIXème siècle – début XXème siècle (Alexandre Guilmant, Léon Boëllmann et Théodore Dubois). (Joris Verdin) Attention ce cours se donnera à la Cathédrale Saint-Aubain!
14H00 – 18H00 : Masterclass d’accordéon (Philippe Thuriot).
20H00 : Récital d’accordéon: Les variations Goldberg de J-S Bach et autres compositeurs: Scarlatti, Angelis, Glass…(Philippe Thuriot)

Vendredi 15 novembre
10H00 – 13H00 Masterclass de piano (Dominique Cornil)
20H00 : Récital de piano (Jean-Baptiste Fonlupt)

CONCERT SYMPHONIQUE

le 10 novembre 2019 à 17:00

Concert Symphonique

Samedi 9/11 à 20h COMPLET
Dimanche 10/11 à 17h COMPLET

Il reste des places disponibles (réservation obligatoire) pour la répétition générale du vendredi 8 novembre à 18H30!
Plus d’info: https://www.imep.be/fr/les-amis-de-limep

Salle de Concert de l’IMEP
Tarif : 15€ (adultes) – 10€ (seniors 60+) – Gratuit (jeune → 26 ans)
Au programme :
• Concerto n°1 en mi bémol majeur, Franz Liszt
• Concerto n°2 en la majeur, Franz Liszt
• Symphone n°3 en ut mineur, Camille Saint-Saëns

Orchestre symphonique de l’IMEP
Soliste : Roberto Giordano
Chef d’orchestre : Patrick Davin

Le Concerto pour piano n°1 en mi bémol majeur de Franz Liszt, a été créé à Weimar en février 1855 sous la direction de Berlioz avec le compositeur au piano. Esquissé aux alentours de 1835 sous la forme d’un 1er Grand Concerto Symphonique dédié à la comtesse d’Agoult, il faudra à Liszt plusieurs versions successives avant d’en arriver à celle que nous connaissons et qui fut achevée en 1856. Relativement court malgré ses quatre mouvements, ce concerto fut qualifié par Bartók de « première composition parfaite de forme-sonate cyclique, avec des thèmes communs traités sur le principe de la variation ». Le premier mouvement du Concerto débute avec le célèbre motif auquel Liszt est supposé avoir ajouté pour lui-même les mots suivants : « Das versteht Ihr alle nicht » (Ceci, aucun de vous ne peut le comprendre). À ce motif répondent les sauts en octave du piano, tout aussi célèbres. Le troisième mouvement se distingue par l’utilisation surprenante du triangle, en dialogue tour à tour avec l’orchestre, puis avec le piano. Ce procédé original n’avait pas manqué, à l’époque, de susciter les railleries de certains critiques… Si ce Concerto est novateur à plusieurs égards, des liens avec la tradition restent bien présents. Il s’apparente à un autre concerto en mi bémol majeur, très cher à Liszt et qui fit partie de son répertoire jusqu’à la fin de sa vie : le Concerto n°5 de Beethoven. « Franz Liszt était un aventurier, il aimait les héros, les grands chevaux, les ruées dans les brancards ! Il ne pouvait tenir à l’intérieur des règles du concerto classique, avec un mouvement lent, un mouvement rapide, et encore un mouvement lent, il voulait fondre tous ces mouvements en un seul thème pour être à la fois un poète à clapotis et un militaire pétaradant ! On lui a reproché de sauter d’une idée à l’autre, mais c’était le but, rester imprévisible, rester libre… » (Patrick Leterme).

Le Concerto pour piano n° 2 de Liszt en la majeur est composé d’un seul et même long mouvement, divisé en six parties, ce qui incite certains musicologues à le considérer comme un poème symphonique pour piano et orchestre. Comme son « frère » le Concerto pour piano n°1, ce concerto est entièrement inspiré par sa mélodie d’ouverture qui se transforme tout au long de la pièce.

Un lien tout spécial lie la Symphonie n°3 en ut mineur op. 78 « avec orgue » de Camille Saint-Saëns à Franz Liszt. En effet, son écriture s’étendant de 1885 et 1886 elle est dédiée à son ami Franz Liszt décédé le 31 juillet 1886. Son orchestration est particulièrement étoffée, notamment d’un piano à quatre mains et d’un orgue, ces deux instruments ne jouant que peu ou pas du tout comme solistes. Le premier thème est inspiré de la mélodie grégorienne du Dies irae. On retrouve aussi une citation du Dies irae dans la Danse macabre, de même que dans celle de Liszt dont elle emprunte le genre. «J’ai tout donné, ce que j’ai accompli ici, je n’y parviendrai plus jamais… » disait Saint-Saëns. Rares sont les symphonies qui peuvent rivaliser avec cette Symphonie de Saint- Saëns en termes de grandeur, de majesté et de pure opulence tonale ! La contribution importante de l’orgue, « le roi des instruments », ajoute à l’oeuvre une dimension accrue de sonorité imposante. Les moments les plus triomphants sont réservés à la dernière section, annoncée par un gigantesque accord de do majeur à l’orgue. Des frissons sonores se multiplient afin de nous mener vers de plus grands sommets encore et la symphonie se termine sur un triomphal do majeur… (Louis-Jean Goblet)

Réservations obligatoires (billetterie@imep.be ou par téléphone)
Par téléphone : 081/73.64.37. Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h à 16h30
L’inscription devra être confirmée par le paiement sur le compte BE62 3500 1539 7861 (communication : nom et date du projet). Ce paiement sera à effectuer au minimum 4 jours ouvrables avant la date du projet. Placement libre

Les Amis de l’IMEP vous invitent à la répétition générale publique du Concert Symphonique

Vendredi 8 novembre à 18H30 – Salle de Concert de l’IMEP – 28 rue Juppin – 5000 Namur
Tarif unique : 15 € – Gratuit pour les étudiants (moins de 26 ans)

Réservations : en versant le montant au compte des Amis de l’IMEP : BE25 7320 3198 4082. La réception du versement fait office de confirmation de l’inscription. Les places seront numérotées et le placement communiqué à la réception, le soir du concert. Pour des renseignements complémentaires (hors réservations) : amis.imep@gmail.com

Visitez la page des Amis de l’IMEP en cliquant sur ce lien :
https://www.imep.be/fr/les-amis-de-limep

DE LA SCALA AU BOLCHOÏ…

le 2 novembre 2019 à 19:30

De la Scala au Bolchoï… – Samedi 2/11 à 19h30
Salle de Concert de l’IMEP
Tarif : 15€ (adultes) – 10€ (seniors 60+) – Gratuit (jeune → 26 ans)

Musiciens : Imep Namur Clarinet Choir, Choeur de clarinette du Luxembourg
Solistes : Calogero Palermo, Jean-Luc Votano et Philippe Cuper

Présentation du CD « Clarinetti all’opera » (Label Cyprès)

Au cours de cette soirée de concert sera présenté le CD « Clarinetti all’opera ». Créé en 2007 par Jean-Luc Votano, l’IMEP Namur Clarinet Choir est composé essentiellement d’étudiants et anciens étudiants de la classe de clarinette de l’IMEP. Cet ensemble est éclectique dans son répertoire et surprend par la qualité de ses interprétations voyageant dans tous le styles et toutes les époques. Le chœur a partagé la scène avec certains des meilleurs musiciens du moment comme Philippe Ranallo, Paul Meyer, Ivan Percevic, Pascal Moragues, Calogero Palermo et bien d’autres. Cet enregistrement a été une merveilleuse occasion pour les étudiantes et étudiants de se confronter à des solistes de renom et de vivre l’expérience d’un enregistrement discographique, élément indispensable dans la carrière d’un musicien. Comme l’annonce si bien le titre de ce disque, Clarinetti All’Opera, c’est par une plongée au cœur de l’art lyrique que la clarinette se présente aujourd’hui. Dès son invention, la clarinette entretient en effet d’étroits rapports avec l’opéra ; et l’on peut franchement dire que, très vite, elle devient l’instrument par excellence pour exprimer émotions et sentiments divers, passant de l’élégiaque au pathétique… L’opéra italien du XIXème siècle a inspiré quantité d’adaptations, d’arrangements et autres « paraphrases » dont le bien-fondé se justifie alors par le besoin, une fois le rideau baissé, de retrouver chez soi, « d’inviter » à la maison, les grands frissons et les passions ineffables que l’opéra avait fait naître…

Réservations obligatoires (billetterie@imep.be ou par téléphone)
Par téléphone : 081/73.64.37. Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h à 16h30
L’inscription devra être confirmée par le paiement sur le compte BE62 3500 1539 7861 (communication : nom et date du projet). Ce paiement sera à effectuer au minimum 4 jours ouvrables avant la date du projet.
Placement libre

« SIESTE MUSICALE »

le 30 octobre 2019 à 14:00

« SIESTE MUSICALE » Mercredi 30/10  – Séances à 10h30 et à 14h

Une pause paisible et musicale à partager en famille. Berceuses, sons délicats, timbres doux, mélodies aériennes. Prenez vos doudous et vos coussins pour vous sentir bien. Pour les enfants de 0 à 8 ans. Proposé par la Section Pédagogique de l’IMEP

Salle de Concert de l’IMEP
Tarif : 5€ (adultes) – Gratuit (jeunes → 26 ans) – Réservations obligatoires (billetterie@imep.be ou par téléphone)

RENTREE ACADEMIQUE 2019-2020

le 20 septembre 2019 à 20:00

RENTREE ACADEMIQUE 2019-2020

Vendredi 20/09 à 16h : Remise des diplômes et extraits du concert COMPLET
Vendredi 20/09 à 20h : Concert COMPLET
Salle de Concert de l’IMEP

Au programme :

• Finlandia, Jean Sibelius
• Madame Butterfly (extrait du choeur), Giacomo Puccini
• Messa di Gloria (Kyrie), Giacomo Puccini
• Ein deutsches Requiem (extrait), Johannes Brahms
• Roméo et Juliette, Piotr Illitch Tchaïkovski

Orchestre Symphonique de l’IMEP sous la direction de Ayrton Desimpelaere
Choeurs des Etudiants de l’IMEP sous la direction de Benoît Giaux, Ayrton Desimpelaere et Amélia Jardon

Concert gratuit – Réservations obligatoires (billetterie@imep.be ou par téléphone: 081/73.64.37. Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h à 16h30

CONCERT DE LA CLASSE D’ECRITURE

le 30 avril 2019 à 20:00

Concert de la classe d’écriture – Jeudi 30/04 à 20h
Salle de concert de l’IMEP
Tarif : 15€ (adultes) – 10€ (seniors 60+) – Gratuit (jeune → 26 ans) – Réservations obligatoires (billetterie@imep.be ou par téléphone)

CONCOURS INTERNATIONAL D’ART LYRIQUE DE NAMUR – CIALN

le 28 avril 2019 à 15:00


Concours International d’Art Lyrique de Namur du samedi 13 au vendredi 19/04
Salle de Concert de l’IMEP
Site du CIALN : www.cialn.be

Concert de gala des 5 lauréats: samedi 27 avril 2019 à 18H00
Namur, Théâtre Royal – Grande Salle – Orchestre ORW
15€ et 10 €, réservations au Théâtre Royal de Namur www.theatredenamur.be +32 (0)81 226 026

Concert de gala des 5 lauréats: dimanche 28 avril 2019 à 15H00
Liège, Opéra Royal de Wallonie – Orchestre ORW
15 € et 10 €, réservations à l’Opéra Royal de Wallonie  info@operaliege.be +32 (0)4 221 47 22

La première édition du concours international d’art lyrique de Namur organisé par l’IMEP s’est clôturée ce vendredi 19 avril par la victoire de la soprano australienne Cathy-Di Zhang. Âgée de 31 ans, Cathy-Di Zhang a convaincu les membres du jury avec l’air de Susanna « E Susanna non vien…Dove sono » des Nozze di Figaro de W.A. Mozart.

Le deuxième prix est attribué à Louise Foor (Belgique, 23 ans).
Troisième prix : Anne-Aurore Cochet (France, 32 ans)
Quatrième prix : Becca Marriott (Grande-Bretagne, 33 ans)
Cinquième prix : Gwendoline Blondeel (Belgique, 23 ans)

Le prix du public a également été attribué à Gwendoline Blondeel pour son air d’Olympia « Les oiseaux dans la charmille » dans Les contes d’Hoffman d’Offenbach. Les cinq lauréates se produiront avec l’orchestre de l’Opéra Royal de Wallonie-Liège les samedi 27 avril au théâtre royal de Namur à 18h et dimanche 28 avril à 15h à l’Opéra Royal de Wallonie-Liège sous la direction de Ayrton Desimpelaere. Pour l’occasion, l’effectif de l’orchestre sera renforcé par des étudiants de l’IMEP.

56 candidats de maximum 33 ans avaient présenté la première épreuve pour dix qualifiées pour la finale. Qualifiées car cette finale était 100% féminine. La particularité de la finale de ce concours était de confronter les candidats dans un air mis en scène et en costume, l’occasion pour le jury d’également évaluer les prestations scéniques. Le jury de la finale était composé de Patrizia Ciofi, Angélique Noldus, Manuel Rondal, Pascale Montauban, Marc Clemeur, Ayrton Desimpelaere et Camille De Rijck. Le jury était présidé par Guido Jardon, directeur de l’IMEP.

(Photos: Charlie Guillaume)















CHOEUR DE CHAMBRE DE L’IMEP – BRAHMS

le 2 avril 2019 à 20:00

Choeur de chambre de l’IMEP – Jeudi 2/04 à 20h
Salle de concert de l’IMEP
Tarif : 15€ (adultes) – 10€ (seniors 60+) – Gratuit (jeune → 26 ans) – Réservations obligatoires (billetterie@imep.be ou par téléphone)
Au programme : Ein deutsches Requiem: Johannes Brahms
Direction : Benoît Giaux